Royaume Gobelin Chapitre 14: Contre-Attaque

Salut à tous,

A la demande générale, sortie express du prochain chapitre car le suspense était insoutenable, trop violent pour vos petits cœurs de lecteurs en manque de leur dose de carnage. Enfin, je peux déjà sentir l’espace temps se fissurer et le contrecoup karmique sera violent XD (genre pas de sortie avant vendredi! muhahahah).

Allez, le chapitre est bien long et plein d’action, j’espère ne pas trop avoir bâcler la traduction. Il est aussi chargé d’émotions! Enfin pour moi en tout cas.

Enjoy!

Chapitre 14 : Contre-Attaque

[Race] Gobelin
[Niveau] 99
[Classe] Noble; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Epée C+>> <<Avarice>><<Âme Distante>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.

◆◇◇◆

 

Gi Ga sentit son impatience grandir alors qu’il observait le chef mener un combat difficile devant ses yeux.

Pas le choix pour autant, il avait lui-même une tâche à accomplir.

Gi Ga se retourna vers la femelle humaine. Elle était là, son visage inexpressif comme à son habitude, regardant le chef se battre.

Il avait pour ordre de la protéger.

Mais le chef semble en mauvaise posture et s’il ne fait rien, le chef se fera dévoré par les orcs.

Le chef préfère se battre seul.

Là où il y’a du danger, il est le premier à aller. Le chef ne laisse jamais ses subordonnés exécuter des actions dangereuses.

Pour Gi Ga, et les autres gobelins, ce comportement était anormal.

Quand Gi Ga n’était qu’un  gobelin, le chef de la horde avait la peau rouge, comme lui aujourd’hui.

Tous les jours, le leader ordonnait aux gobelins de chasser pour réunir de la nourriture. Et les gobelins plus âgés se réservaient les meilleurs morceaux.

—Tout réside dans la force.

C’était la vérité absolue chez les gobelins.

Gi Ga n’avait jamais trouvé ça bizarre.

Lorsqu’il parviendrait au sommet, lui aussi ferait la même chose. Mais bien sûr, la frustration était présente. Et le plus frustrant était le problème des femelles. Le chef de la horde monopolisait toutes les femelles, n’autorisant que lui à copuler. Toute la horde était insatisfaite.

Mais malgré ça, Gi Ga n’était qu’un gobelin, et il ne pouvait pas se rebeller.

Cependant, un jour, un gobelin qui voulait quitter cette horde apparut et Gi Ga le suivit. Gi Ga le suivit car il semblait vouloir attribuer des femelles à tout le monde, et la nourriture était aussi meilleure dans la nouvelle zone.

De nombreux jeunes gobelins le suivirent.

Des gobelins frustrés qui partageaient le même sentiment que Gi Ga.

Finalement, ils trouvèrent une place où s’installer. Mais les orcs arrivèrent au même moment.

Le nouveau chef  dit qu’il les chasserait. Il rassembla donc les 30 gobelins sous ses ordres et leur dit d’encercler les 3 orcs. Bien sûr, ce fut un échec.

Le temps que Gi Ga le remarque, l’encerclement était brisé, et il se faisait projeter dans les airs, tombant au sol inconscient.

Le temps qu’il se réveille, le nouveau leader était un gobelin rouge inconnu.

—Bah, l’histoire va juste se répéter de la même façon.

Cette forêt est un environnent juste trop hostile pour que des gobelins y vivent.

Et c’est comme ça que Gi Ga suivi ce nouveau chef, le cœur déjà à moitié résigné.

Le leader apprit à Gi Ga et aux autres gobelins une nouvelle méthode de chasse. Une méthode utilisant des pièges pour immobiliser les proies.

Il resta perplexe, complètement abasourdi, en regardant le leader et la nouvelle technique que celui-ci avait mise au point.

« Essaye. »

Aux mots du chef, Gi Ga essaya timidement d’utiliser les pièges pour chasser. Et comme si c’était trop beau pour être vrai, il attrapa une proie facilement et du premier coup.

— Ce leader est un bon chef.

En un rien de temps, Gi Ga changea d’opinion et approuva ce nouveau chef.

Il pensait que c’était étrange.

Le nouveau leader partageait la nourriture.

Il ne s’intéressait pas aux femelles.

Et il leur donna même des noms.

Et plus que tout, le chef le sauva alors qu’il était paralysé de peur par le cri d’un orc.

—Qu’est-ce que c’est que…ce gobelin ?

Quand Gi Ga évolua, c’est la première question qui fit surface dans son esprit. Comparé à ses capacités en tant que gobelin, son aptitude à réfléchir s’était améliorée, et il étudia donc la question.

La réponse qu’il trouva est—

  • Un Roi. Ce gobelin est le Roi venu pour nous sauver.

Et donc, Gi Ga qui avait évolué, s’inclina en face de son chef.

Rempli d’une nouvelle joie et d’une loyauté absolu, il proclama son allégeance.

« Mon roi…Guu. »

Mais ce même chef était maintenant sous pression, dominé par les orcs.

Le chef ne nous mettra pas en danger.

Mais que se passera-t-il si le chef meurt ?

Le chef doit être sauvé.

Quoi qu’il en coûte !

« Femme… Je, vais. Toi, cacher ! »

« Même si tu es censé me protéger ? »

« Pour, Mon Roi, je, vais ! Roi, sauver ! Toi, cacher ! »

Alors qu’il parlait, un feu se propageait dans tout son corps, se répandant dans chaque cellule, embrasant chaque fibre.

Cette sensation de lave en éruption était soudaine, mais agréable.

Avec une bonne raison de risquer sa vie, il sentit la force pulsée à travers ses membres.

« GURUUaAAA ! »

Gi Ga bondit hors des buissons et frappa l’orc de son arme.

 

◆◇◇◆

 

— Ça craint. Je ne peux pas l’esquiver !

« GURUUaAAA ! »

Alors que je me pensais perdu, une ombre hurlant d’un cri rageur passa dans le coin de ma vision.

Gi Ga qui était censé se cacher dans les buissons apparut soudainement, se ruant sur l’orc avec sa lance en fer (Iron Spear) à la main.

Ne lui ai-je pas dis de protéger Reshia !?

« Roi, sauver ! Je, sauve roi ! »

Cette Iron Spear était rouillé, mais avec la charge bestiale de Gi Ga, elle pénétra la chair de l’orc comme du beurre, et les deux tombèrent au sol, emportés par l’élan.

—Merde !

Agrippant Iron Second, je bougeai mon corps dans une tentative de protéger Gi Ga–

« PYuGaaAA ! »

Fou de rage, l’orc leader balaya horizontalement l’endroit avec sa lance. En réponse, j’utilisai toute ma force pour recevoir le coup.

Ku !?

« PUByuUuAA ! »

« GURUuUAA ! »

Les cris de guerre de Gi Ga et de son adversaire orc retentissaient derrière moi alors qu’une fois de plus, je mobilisai toute ma concentration pour esquiver la lance de l’orc en face de moi.

Si ça touche, c’est la mort.

Maintenant que le subordonné était occupé ailleurs, je pensais pouvoir reprendre le dessus. Apparemment, mes espoirs n’étaient pas fondés.

— Cet orc est vraiment fort !

Je n’ai pas d’autres choix que de le reconnaître.

« Aidez Gi Ga ! Jetez-les ! »

A l’aide de mon <<Rugissement Surpuissant>>, j’ordonnai aux gobelins de lancer les pierres.

J’ai plus de chances de gagner mon combat que Gi Ga qui se bat derrière moi, donc je ne prendrai pas le luxe de me faire aider.

[Skill] <<Maîtrise de l’Epée C+>> activé. Il est maintenant possible de parer les attaques puissantes de la lance.

Je dois faire en sorte que l’orc arrive à la portée de mon épée. Alors vas-y ! Avance toi plus dans la zone d’allonge de la lance ! Je me rapprochai doucement tout en parant méticuleusement une attaque assez puissante pour me décoller du sol.

Trois autres pas et il est à portée de ma lame.

Mais à cette pensée, mon sang coula.

J’esquivai mal  un coup arrivant par le haut, qui me toucha aux pieds.

« Gu, uuAa »

Je gémis silencieusement. Sans avoir le temps de me reposer, la lance qui venait de me briser les pieds remontait vers moi comme un serpent, pour une deuxième attaque.

La lance venait du bas et je me servais de mon épée large comme d’un bouclier pour la bloquer.

A cause de la douleur de mes pieds cassés, je n’ai pas pu absorber le choc de l’impact entièrement et je partis valdinguer dans les fourrés. Heureusement pour moi, ils amortirent ma chute et je ne me blessais pas au dos. Mais à cause de ce coup, je perdis de vue mon adversaire.

« PUByuUuAA ! »

« PYuGUuAaAA ! »

L’orc que j’affrontais bondit ! Mais ce n’était pas moi qu’il visait, c’était Gi Ga !

—Bordel de merde. Les gobelins devraient juste suivre mes ordres. C’est déjà bien assez s’ils font ce que je dis !

— N’essayez pas de me sauver !

Je ne peux pas accepter ça.

Car si je le fais, je ne suis pas sûr de pouvoir accepter vos morts calmement.

L’épée longue du subordonné orc frappa Gi Ga, le coupant au bras. Puis, la longue lance du leader le faucha, l’envoyant lui et son Iron Spear dans les airs.

Les bras de Gi Ga étaient pliés dans la mauvaise direction et il crachait du sang, allongé face contre sol. Cette image s’imprégna sur ma rétine, et déclencha quelque chose en moi.

« GURUuRUuUUAAA !! »

A l’explosion de mon <<Rugissement Surpuissant>>, je me propulsai vers les deux orcs pour les stopper.

M’étant jeté au corps à corps sans précautions, j’entrai dans la zone (portée) de l’orc subordonné et il abattit sa lame sur moi. Je lus la trajectoire du coup, et en un mouvement qui paraissait insensé, je fis un pas de plus pour recevoir la lame de plein fouet.

Mon épaule brûlait. De la coupure profonde, du sang bleu gicla.

Mais c’est exactement ce que je voulais.

Maintenant, dis-moi. Tu crois que tu seras pardonné !?

« GURUuRUUu ! »

« PUGyuuUAA ! »

L’orc essaya de plonger sa lame encore plus profondément, mais je pris la lame de l’épée en l’attrapant à mains nues.

[Skill]  <<Danse Aux Portes de la Mort>> activé.

— Force et Agilité 20%UP.

…ce n’est pas assez !

Tenant la lame dans mes mains, je l’enfonçai moi-même plus profondément dans ma blessure.

[Skill]  <<Danse Aux Portes de la Mort>> 2ème niveau activé.

— Force et Agilité 30%UP—Pas encore !!

Je soulevai Iron Second qui devrait être levé à deux mains avec seulement une.

« PUBYuURUu !? »

Je la tenais au-dessus de l’orc confus. Et à l’apogée de la ma colère, je frappai de toutes mes forces. L’épée large s’abattit, entra en contact avec la tête de l’orc qui éclata, puis continua sa descente jusqu’au plexus, le tronc de l’orc ouvert en deux. Je finis en l’envoyant sur le côté d’un coup de pied.

« PUByuRURUAaA ! »

Après l’avoir dégagé, j’entendis le cri enragé du leader, et avec lui, sa lance qui plongeait sur moi.

La lance me prit de côté, broyant facilement mon bras gauche qui tenait encore l’épée de son subordonné.

[Skill]  <<Danse Aux Portes de la Mort>> 3ème niveau activé.

— Force et Agilité 40%UP !

« oooAAOooO ! »

Le corps en lambeaux, seul la colère retenait ma conscience à la surface. J’ignorai la douleur et le reste pour continuer à avancer.

Avec ce dernier pas, j’agitai mon épée d’un grand swing, envoyant la longue lance du leader volé vers les cieux. L’orc qui n’avait jamais perdu un duel de force auparavant en resta confus.

« BUGyuRUu !? »

Je tenais l’épée large au-dessus de ma tête et en une ligne droite, je la ramenai vers le bas visant la face hideuse de l’orc. Mais cet adversaire dirigeait une horde lui aussi, et il avait de l’expérience en combat. Il n’allait pas se laisser mourir sans rien faire.

En réponse à mon attaque, il leva ses mains croisées et avança d’un pas pour bloquer la lame. Mon épée qui n’est manié qu’à une main… Elle peut trancher la chair, mais ne pourra pas passer les os. De plus, en diminuant la distance comme il l’a fait, les dommages devraient être réduits.

— Une bonne décision.

L’épée en chute libre entra en contact avec les mains de l’orc à mi-chemin.

— Mais…cette attaque est…

Soudainement, les muscles de mon bras droit qui tenait l’épée s’élargirent anormalement.

— Ma colère ne sera pas contrée par quelque chose de ce niveau !!!

L’épée, imperturbable, continua son chemin et fracassa le crâne de l’orc.

Le sang jaillit en un geyser et l’orc s’effondra au sol. En regardant en biais le corps ensanglanté de l’orc immobile, je plantais mon épée au sol.

« Reshia ! Reshia Fel Zeal ! »

En appelant son nom, je relevais péniblement Gi Ga.

Reshia se fraya un chemin à travers les buissons et je lui tendis Gi Ga.

« Soigne celui-là. »

Malgré son manque d’expression habituel, une trace de curiosité apparut sur son visage.

« Même si tes blessures sont plus graves que les siennes ? »

« Lui en priorité ! Vite ! »

Je pressai Reshia de le soigner alors que j’endurais mon impatience grandissante et la sensation de me faire déchirer de l’intérieur qui s’accumulait en moi.

« … Je comprends. »

Reshia n’avait pas l’air de vraiment comprendre, mais elle s’en alla quand même auprès de Gi Ga pour le soigner avec sa magie. En voyant ça, je tombai enfin à genoux.

A l’intérieur de mon corps, quelque chose changeait.  Comme un frisson provenant des tripes, rampant sous ma peau et recréant mon corps après son passage.

— C’est chaud.

De la vapeur sortait de toutes les parties de mon corps.

« — Gulp !? » (Effet sonore d’avalement de salive)

J’entendis un « gulp » de surprise, mais je l’ignorais.

Alors que mes yeux se fermaient…

« L’apparence correspond au désir de l’âme. »

Je me demande pourquoi…je me rappelais soudainement les paroles ennuyantes de ma déesse de mère.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

 

[Level] Puisque vous avez atteint le niveau 100, vous allez évoluer d’une classe.

[Classe] Noble ; Chef de Horde -> [Classe] Duc ; Chef de Horde. Votre level sera reset au niveau 1.

Grâce à votre évolution en Duc, vos compétences s’améliorent aussi.

[Skill]  <<Maitrise de l’Epée C+>> devient <<Maitrise de l’Epée B->> ; <<Avarice>> devient <<Cupidité Insatiable>>.

L’expérience liée à la défaite de l’orc leader vous permet de passer du lvl 1 au lvl 10.

[Divine Protection] Le serpent à œil rouge conféré par Altesia, Déesse des Enfers, évoluera également au sein de votre corps.

[Skill]  <<Manipulation de la Magie>> acquis.

Items Acquis : Lance longue, épée longue, collier de crocs.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

 

Note de l’Auteur :

J’ai essayé d’écrire d’un autre point de vue que celui du héros.

Je compte le faire avec d’autres aussi.

 

Note d’Exserra :

Avez-vous remarqué que le cri de l’orc leader est différent de l’orc normal ? On peut les différencier comme ça pendant le combat d’ailleurs ! (PuByu et PuGyu).

Je ne sais pas vous mais j’avais la larme l’œil en voyant la loyauté de Gi Ga. Serait-ce la naissance du premier Gobelin samouraï ! Honneur et loyauté ?

Publicités

14 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 14: Contre-Attaque

Répondre à exserra Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s