Royaume Gobelin Chapitre 17: Bête Apprivoisée

Salut à tous,

Désolé pour le retard, j’étais toute la journée d’hier sur paris et j’avais pas d’ordi!

Pas d’inquiétudes pour demain, il y’aura le chapitre du vendredi comme d’habitude.

Enjoy!

Chapitre 17: Bête Apprivoisée

 

[Race] Gobelin
[Niveau] 11
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Epée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme Distante>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.

 

◆◇◇◆

[Skill]  <<Âme du Berserker>> invoquée.

Votre vision sera teintée de rouge!

J’esquivai la lance en approche sans efforts. D’un pas, j’arrivai au corps à corps. Et d’un coup de ma lame enchantée, l’orc se retrouva empalé.

« GURUuAAA! » hurla l’orc.

Iron Second toujours planté dans le torse de l’orc, je la remontai d’un geste sec.

Alors que l’épée large s’élevait, viscères et tripes s’éparpillaient dans les airs, dans une véritable douche de sang.

La pluie de sang, accompagnée par mon fou rire dément, transformait la scène en vision d’horreur.

— Pourquoi!? Pourquoi suis-je si excité!?

Le visage apeuré des orcs me fit jubiler intérieurement. Et mon visage se tordit en un sourire sadique.

— KUHAHAHAHA! Meurs! Meurs! Meeeeuuuurs!

Je partis à la poursuite des deux autres orcs, qui me montraient leurs dos, en fuite. J’abattais mon épée sur l’un et son cri retentit. Avec son dos ouvert en deux, il tomba au sol. Sans mercis, je lui éclatais le crâne d’un coup de talon.

Me retournant, je partais en direction du dernier orc.

Un fois que je fus assez proche, je lui tranchai une jambe. Puis une épaule s’envola dans les airs, laissant une traînée de sang sur son passage.

Alors que j’écrasais sa tête à mains nues, un hurlement rageur sortit du fond de mes entrailles.

Guidé par la voix dans ma tête, j’avais fait un massacre, noyant le sol dans le sang.

— Non! Qu’est-ce que j’ai fait!?

[Skill]  <<Volonté de l’Insurgé>> activée.

L’effet du [Skill]  <<Âme du Berserker>> sur votre esprit sera mitigé.

 

◆◇◇◆

Revenu à la raison, je regardai autour de moi.

Les environs étaient dans un piteux état. Peu emporte ce qu’on en dirait, la scène était une vision d’horreur.

Penser que c’est ça qui arrive dès que je reçois un peu de puissance…

« Quelle disgrâce, » je pensais en claquant de la langue.

Utilisant ma fine ouïe, je recherchai un point d’eau.

Laisser les corps ici n’est pas un problème, n’est-ce pas? Pour la viande d’orc, je ne prendrais que ce dont j’ai besoin. En plus, il y’a quelque chose que j’ai envie de voir.

Je cherchai un point d’eau assez grand pour me baigner dedans, donc quand j’entendis une cascade, je me jetai immédiatement dessous. Sous l’eau, je calmai mon esprit agité tout en enlevant le sang collé à ma peau.

Quand la puanteur des orcs s’estompa un peu, je quittai la cascade pour retourner sur les lieux du massacre.

En regardant la scène à nouveau, je ne pus m’empêcher de soupirer. Je sais que c’est moi le responsable mais je n’arrive toujours pas à y croire. Quoi qu’il en soit, récupérons ce qui est récupérable.

Puis, je rassemblai les corps pour appâter les charognards aux alentours. Caché derrière un buisson, plusieurs heures passèrent et je commençais à me demander si tout ça n’était pas une perte de temps. Heureusement, c’est à ce moment qu’ils arrivèrent.

Le dos courbé, la gueule d’une bête, et dans la main un croc de bête. Ils marchaient comme les humains, une queue s’agitant derrière eux. Ils étaient plus petits que les gobelins et leur fourrure était marron.

Cette couleur me semblait familière…et quand je vis ma peau, je secouai la tête en me rendant compte de ma bêtise.

Ils sont cinq.

Ces choses sont appelés Kobolds, et ils sont censés être plus faibles que des gobelins. Cependant, ils possèdent une certaine forme d’intelligence.

Bondissant hors des fourrés, j’en attrapai un. Les autres s’enfuirent immédiatement.

« Tu peux parler? », je lui demandai.

Le tenant par la peau du cou, je l’approchai près de mon visage mais il se contenta de me montrer les crocs.

Peut-être que ce n’est pas intelligent finalement.

Je coupai un bout de viande d’orc et lui fourrai dans la bouche. Inutile qu’il était, il se mit à mâcher la viande.

Pensant que je venais juste de perdre mon temps, je lâchai le kobold au sol, et je partis à la recherche d’autres espèces.

Après avoir marché un moment, je regardai derrière moi. Le Kobold me suivait…

« Uu~u » supplia le kobold, faisant une tête misérable, comme s’il attendait quelque chose.

Malgré le fait qu’il m’ait montré les crocs y’a quelques moments, de la bave lui coulait au bord des lèvres indiquant: « j’ai faim ».

Il regarda les corps, puis me regarda moi. Son regard interrogateur avait l’air d’anticiper le moment où on le nourrirait.

« Uu~u » supplia t-il encore.

J’aurais pu le chasser d’ici, mais c’était trop d’ennuis. Alors, je lui jetai un autre morceau d’orc.

Comme un chien dressé, il se rua vers le morceau de viande puis retourna à mes pieds en mangeant.

Et? Qu’est-ce tu comptes faire en revenant vers moi?

Bon, ce truc va devenir un problème alors j’essayai de le faire partir avec un signe de la main du genre « allez, bouge, va t’en ».

Apparemment, il a mal compris le signe, puisqu’il hocha de la tête et continua à s’empiffrer, les joues pleines de viandes. Je continuai ma recherche en espérant qu’il arrête de me suivre.

Donc, je recommençai à attendre caché près des corps jusqu’à ce que la nuit tombe.

Me retournant pour voir derrière moi, le kobold était toujours là à me regarder. Me voyant me retourner, il se tourna lui aussi, curieux de savoir ce qu’il y’avait derrière.

Non, c’est toi, c’est toi que je regarde!

« Pourquoi tu me suis? »

Le kobold inclina la tête, confus.

« Pourquoi cette tête bizarre? »

« Fort, » répondu le Kobold en me pointant du doigt.

« Prends moi, » il continua, en se pointant lui-même du doigt.

Fatigué de ma journée, je n’avais pas envie de me prendre plus la tête et continuai de marcher vers le village.

Les gobelins me regardaient curieusement alors que j’entrais dans le village, suivi par un kobold à la démarche mal assurée. Heureusement, ils n’ont pas posé de questions.

« Oh, tu as ramené quelque chose d’intéressant avec toi, » commenta Reshia en voyant le Kobold.

Personne sauf Reshia. Elle avait l’air insatisfaite en regardant le kobold assis entre mes pieds.

« Peu importe » je répondis.

C’est pénible à expliquer.

« Moi aussi, je veux un animal de compagnie, » dit Reshia.

Qu’est-ce qu’elle pense exactement en voayant mon air exaspéré…que je suis content?

« Comment les kobolds sont considérés par les humains? »

La conversation habituelle commença.

Bien que Reshia nous considère tous comme des monstres, elle fait quand même la différence entre mon groupe et les gobelins qui capturent les humains pour s’accoupler. C’est à dire qu’elle nous reconnaît comme un groupe capable de penser. Avec ça comme sujet de conversation, plus d’une heure s’écoula.

Pendant ce temps, le kobold s’étirait sur mes pieds comme si c’était sa nouvelle maison.

En voyant ça je me dis, « bâtard, tu comptes vraiment rester!? ».

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

Le Kobold a été apprivoisé.

Votre niveau a augmenté:

11 -> 12

◇◆◆◇◇◆◆◇

 

Note de l’Auteur:

Il semble qu’une légende indique que Kobolds et gobelins sont la même chose. J’ai choisi de les décrire comme deux types de monstres différents.

C’est comme un animal de compagnie, je suppose.

Vous pourriez être charmé si vous le croisiez dans la vraie vie.

Publicités

12 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 17: Bête Apprivoisée

  1. merci pour le chap
    il a un familier alors qu il est meme pas dresseur ( beast tamers) 🙂
    on ne sais meme pas si le dernier gob qu a evolué a recupéré des loup en familer

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s