Royaume Gobelin Chapitre 18: Charme de la Sainte

Salut à tous,

Chapitre 18 woot woot!

Fiche Perso

Définitions

Enjoy!

Chapitre 18: Charme de la Sainte

[Race] Gobelin
[Niveau] 12
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Epée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme Distante>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 9).

 

◆◇◇

J’ai attrapé le kobold pensant qu’il était intelligent. Je prévoyais même de l’ajouter à notre potentiel de guerre. Mais qui aurait dit que mes pensées seraient si loin de la vérité.

En ce moment, cette créature censée être assez intelligente pour faire partie de mes forces, est à mes pieds et se nettoie tranquillement le pelage avec la langue.

Peu importe comment on le regarde, c’est clairement un animal de compagnie.

En le voyant bailler en se grattant le visage avec ses griffes, j’ai envie de lancer un tsukkomi en disant « es-tu un vieil homme? ».

J’ai exploré dans toutes les directions autour du village, à peu près jusqu’à une demi-journée de marche.

Dans mes recherches, j’ai compris qu’il n’y a plus de monstres dans les alentours qui pourraient nous menacer.

En gros, voici la disposition géographique:

  • A l’Est du village (en me basant sur le lever du soleil) se trouvent les kobolds.
  • Au Nord se trouvent les Cerfs D’Eirel.
  • Entre le nord et l’est se trouve le lac.
  • Au Sud vivent les Triple Sanglier et les Double Cou.

Le seul problème qui reste, c’est l’ouest.

D’après le groupe de Reshia, cette forêt est connue comme la Forêt Noire. La première frontière humaine se trouve plus loin au Nord-Est de la forêt. Le sud et l’ouest ne sont apparemment pas habités.

Pas de problème avec le Sud. Aucun repaire où pourrait se cacher des monstres, ni aucuns villages. Nous n’avons repéré aucun danger, que ce soit lors de mon exploration ou lors des sorties de chasse.

Maintenant, pourquoi je trouve que l’ouest est un problème? Parce que les orcs que nous avons rencontrés venaient de l’ouest. Les orcs forment généralement des groupes de 3 pour les plus petits, ou des groupes de 8, pour le maximum. Ils sont toujours en mouvement, parce qu’ils n’ont pas de maison fixe.

Ils cherchent un endroit correct, s’installent, puis mangent tout ce qui s’y trouve avant de recommencer la même opération. Comme une invasion de sauterelle. C’est pas comme si je voulais discuter du pour et du contre de leur mode de vie. C’est juste que je veux savoir comment ils vivent.

La question est de savoir pourquoi ils viennent de l’ouest.

D’après les humains, plus on s’enfonce dans la forêt,plus les monstres sont fort. Il y’a donc deux possibilités. Soit les orcs ont été chassés par quelque chose d’incroyablement puissant, soit les orcs ont plusieurs villages.

Quoi qu’il en soit, la menace vient de l’ouest.

Troublé, je consultais le vieux gobelin pour lui parler de la possibilité de fusionner avec d’autres villages gobelins une fois qu’on les aura trouvé.

Mes pions actuels sont: 3 Gobelins Rare, 32 gobelins mâles capables de combattre et 9 qui ne sont pas en état.

C’est un nombre plutôt insatisfaisant.

En y repensant, j’avais déjà demandé s’il existait un roi des gobelins ou pas.

Et si je m’en rappelle correctement, il n’y a aucun leader qui unifie tous les gobelins, mais il y’a plutôt 4 groupes principaux. Donc, si chaque groupe possède 30 gobelins, ça fait un total de 120. Si je peux mettre la main dessus, alors… mon armée serait pas mal, n’est-ce pas?

« Je veux des informations sur les autres villages gobelins. Sur leurs chefs aussi, si possible. »

J’expliquai mes intentions au vieux gobelin, et il répondit en me faisant les gros yeux.

« Mon roi, ce n’est pas bon d’agir dans la précipitation. Pour commencer, l’est n’est même pas sous notre contrôle ».

En entendant sa remarque qui pointait le défaut de mon plan, je fronçai les sourcils.

C’est vrai que je ne peux pas ignorer la menace des humains. Combien de temps cela prendra avant qu’ils atteignent ce village? Je dois trouver une solution concrète à ce problème… sinon je pourrais commettre une erreur. Et si c’est le cas, le seul destin du village sera sa destruction.

Surtout avec Reshia dans les parages. Ce n’est pas tiré par les cheveux de penser qu’ils sont en train de monter une expédition pour la retrouver.

Mais en même temps, si je continue de m’inquiéter sans rien faire, je ne progresserai jamais.

Le truc… c’est que ce’est difficile de prévoir quand les humains bougeront. En fait, je ne suis même pas sûr de la valeur de Reshia à leurs yeux.

Après avoir reconsidérer ma liste de priorités, la seule chose qui reste à faire est de m’occuper du problème humain.

« Oi » je dis pour appeler le kobold à mes pieds. « Tu dois m’informer si des humains pénètrent dans la forêt, d’accord? »

Une expression de curiosité se dessina sur le visage du kobold, puis il aboya d’un « woof! » en remuant la queue.

En réponse, je lui donnai un morceau de viande. Il le prit immédiatement en bouche et s’en alla à toute vitesse.

« Si humains viennent, je dire toi » dit le kobold.

Je ne sais pas à quel point je peux lui faire confiance, mais c’est toujours mieux que rien. Au cas où, je vais aussi envoyer quelques gobelins pour surveiller la zone.

« Avec ça, le problème à l’est est résolu, n’est-ce pas? »

Le vieux gobelin hocha de la tête à contrecœur.

« Dans ce cas, reprenons notre discussion. »

Avec ces mots, je persuadais le gobelin de me donner les informations que je désirais. Et de ce qu’il en dit, il semble que notre village soit le plus petit de tous.

Jusqu’à maintenant, la survie du village ne serait dû qu’à la chance. De toute façon, j’ai toujours eu ce sentiment. Même si c’est vrai, ça ne veut pas dire que les autres sont forcément meilleurs que nous.

Parce que si c’était le cas, il y’aurait forcément un des groupes qui voudrait réunir tous les villages pour accroître leur puissance, comme moi.

Puisque ça n’a pas l’air d’être le cas, cela veut dire qu’ils n’ont pas une meilleure situation que la nôtre.

Apparemment, le groupe le plus proche est constitué d’une force de 30 gobelins. Ils sont situés à une journée de marche et vivent dans une cave plutôt robuste. Leur chef est un simple Gobelin Rare.

Malheureusement, l’information n’est pas 100% fiable puisqu’elle repose sur les souvenirs du vieux gobelin…Comment est-il au courant? Il semble que son père était le chef de ce fameux village il y’a trois générations.

Un père, hein?

Dans tous les cas, c’est pas un si mauvais « deal » pour notre première invasion.

Le manque d’information est un peu ennuyant, mais nous n’avons pas le temps d’attendre, donc ça va devoir le faire.

« Gi Gu, Gi Gi, commencez les préparatifs. Nous prendrons 10 gobelins avec nous pendant que Gi Ga protégera le village en notre absence. »

Après avoir donné mes ordres, je demandai au vieux gobelin d’être notre guide.

Il hésita un peu alors je le menaçai gentiment en rugissant.

Enfin, avant de nous mettre en route, nous devions préparé quelques réserves de nourriture.

◆◇◇

 

J’ai donc pris de la viande crue pour la fumer dans une cabine.

J’ai utilisé le peu de connaissances que j’avais sur le sujet et je laissai la viande quelques heures.

Le résultat? Viande carbonisée.

Où est-ce que je me suis trompée?

Plongé dans mon désespoir, j’entendis une voix me demander « qu’est-ce que tu fais? »C’était Reshia qui venait de la cabine voisine.

Elle avait l’air bien en forme, et contrairement à elle, je répondis d’un ton las.

« Je veux préparer de la viande fumée pour la conserver. »

« Pourquoi faire? »

« J’en ai besoin pour partir détruire un autre village. »

Je ne sais pas ce qu’elle a pensé en entendant ma réponse mais elle frappa soudainement dans ses mains et dit:

« Rajoute des fruits à notre repas s’il te plaît. Je sais, quelques keju pour tout le monde par exemple? »

Cette femme est plus forte qu’elle en a l’air.

Pour les keju, c’est un fruit qui pousse sur des arbres et devient rouge lorsqu’il est mûr… Un peu comme une pomme.

« Très bien, ce sera ajouté aux repas à partir d’aujourd’hui ».

Les gobelins aiment la viande. Les gobelins avec le [Skill] <<Omnivore>> peuvent manger de tout, feuilles, racines et fruits mais ils préfèrent quand même la viande.

C’est pour ça qu’on n’a pas beaucoup de keju à disposition.

Enfin, du moment que je ne leur spécifie pas d’en ramener, mais…

« Chinos », appela Reshia.

« Que désire la sainte? » répondit Chinos.

« Apparemment, il voudrait fumer de la viande. Pourrais-tu lui montrer comment on fait? » demanda Reshia.

« Si c’est une requête de la sainte, alors… » répondit Chinos en tournant son regard apeuré vers moi. Pour autant, il commença à m’expliquer sans poser d’autres questions.

Après avoir entendu son explication, j’ordonnai à mes subordonnés d’agir selon ses instructions et j’allumai à nouveau le feu.

Le résultat? Un succès.

« Pourquoi? »

Un sentiment  de déception me remplit le coeur alors que je demandais avec insistance à Chinos toujours tremblant, « Pourquoi? »

Il semble que le secret réside dans la force du feu.

« Hmm… »

Peut-être qu’une question de skills entre également en jeu? Mais sans rentrer plus loin dans les détails, j’abandonnai et récompensai Chinos avec de la viande de lapin.

Après tout, il y’a le problème de savoir si les gobelins peuvent reproduire des gestes si subtils ou pas. Les gobelins rare et noble doivent pouvoir, mais ce serait nous priver d’une trop grosse partie de nos forces que de les laisser de s’occuper d’une tâche aussi pitoyable.

De plus, si les humains peuvent le faire, pourquoi je ne les laisserai pas s’en charger, n’est-ce pas?

« N’oublies pas ta promesse, ok? » me rappela Reshia avec insolence.

Je ne pus qu’acquiescer.

Mais immédiatement aprés, je réalisai quelque chose et me retournais vers elle. Pourquoi? Parce que Reshia me parla alors que je venais à peine de finir de penser, comme si elle l’avait prévu.

Impossible, n’est-ce pas?

Elle a non seulement pris en considération les chances que je puisse utiliser les réserves de nourriture pour attaquer un campement humain, mais elle a aussi rendu les humains d’ici indispensables! Avait-elle calculée aussi loin?

En ce moment, elle ne ressemble pas  à une fille qui m’a demandé plus de choix de nourriture, mais à une existence dotée d’une grande sagesse, une sainte!

« C’est déjà midi passé. Je rajouterai les keju qu’à partir du souper. »

Intéressant. Vraiment intéressant.

Jusqu’à quel point est-elle Reshia? Jusqu’à quel point est-elle une sainte?

Dans le même genre, jusqu’à quel point suis-je un homme? Jusqu’à quel point suis-je un monstre?

Soudainement, le désir de répondre à ces questions surgit en moi.

Que ce soit à cause de son charme ou pas, cette émotion est juste trop forte pour que je puisse y résister.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

La disciple de la Déesse des Soins, Zenobia, a activée son [Skill] <<Charme de la Sainte>>.

Votre esprit en sera légèrement affecté.

Et il vous sera difficile de lui faire du mal.

◇◆◆◇◇◆◆◇

9 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 18: Charme de la Sainte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s