Royaume Gobelin Chapitre 20: Loup Gris II

Salut à tous,

Suite du combat avec le grand méchant loup!

Mère grand se fera t-elle dévorée? XD

Enjoy!

PS: le prochain chapitre est assez long donc peut être qu’il sortira que ce samedi!

Fiche Perso

Chapitre 20: Loup Gris II

 

[Race] Gobelin
[Niveau] 12
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Epée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme Distante>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 9).
[Condition Anormale] <<Charme de la Sainte>>.

 

◆◇◇

Le Loup Gris mesurait 2 mètres de long, et était donc plus grand que moi. Plusieurs cicatrices parsemaient sa fourrure grise. Ces cicatrices n’étaient pas des marques de faiblesse, mais des preuves de son expérience.

Des loups de plus petite stature et de pelage brun suivaient le Loup Gris. Il y’en avait 20, mais comparé à l’aura imposante dégagée par le Loup Gris, ils n’étaient rien.

Bien que nous soyons dans une forêt, ce n’est pas comme si il y’avait des arbres de partout, plantés là de façon homogène. Il existe certains endroits où le nombre d’arbre est moins dense, et même quelques rares bouts de plaines. Et c’est une plaine que les loups ont choisi pour leur partie de chasse.

Je dois gagner du temps pour que Gi Gi et les autres puissent s’échapper et rejoindre le village.

En analysant la situation, j’observai la menace approcher en face de moi.

Je n’ai jamais combattu de Loup Gris auparavant, mais je sais… que c’est sans aucun doute un adversaire formidable! Même en sachant cela, je ne pus m’empêcher de sourire.

—Fort? Formidable? Qu’est-ce que ça à voir avec moi? Ce n’est pas mon destin de mourir ici!

J’élevai la voix pour ordonner les gobelins.

« Je vais protéger les arrières! Maintenant, fuyez! »

A mes ordres, les gobelins se mirent à courir avec leurs escortes.

Les loups formèrent une ligne alors qu’ils commençaient à se rapprocher, leurs crocs prêt à frapper de tous les côtés.

J’invoquai ma magie, « Que mon corps soit inviolable (Shield) ».

Je me tins prêt pour le combat à venir et invoquai un bouclier, pour maintenir les dommages à un strict minimum.

L’esquive ne sera pas suffisante pour ce combat. Même si j’esquivais toutes leurs attaques, je n’aurais pas le temps de trouver une ouverture pour contre-attaquer.

Un des loups dans le coin à ma droite se jeta sur moi, visant les jambes. Un autre du côté opposé préféra attaquer mes bras. Un dernier bondit par derrière pour me prendre à la nuque.

Tout se passa en un clin d’œil. Une vitesse à laquelle mon épée ne pourrait jamais tous les cueillir. Le petite taille des loups bruns, surtout comparé au gigantisme de mon épée longue, ne m’aiderait pas à les toucher.

Malgré ça, je me préparai à frapper.

Avec une force capable d’invoquer le vent sur son passage, je donnai un coup d’épée. Iron Second siffla, et les loups devant moi furent couper en deux. Suivant l’élan de mon mouvement, l’épée continua sa trajectoire pour intercepter le loup dans mon dos, l’éjectant dans les airs.

Le [Skill] <<Maîtrise de l’Epée B->> venait de montrer son efficacité.

Mon honneur sauf, je rugis à en faire trembler la terre, activant mon [Skill] <<Rugissement Surpuissant>>.

« GURUuuRUAA! »

Mes adversaires se figèrent, incapables de bouger.

—Maintenant, que vas tu faire?

Le Loup Gris resta imperturbable.

Peut être qu’il compte laisser l’initiative de la chasse à ses subordonnés sans lever le petit doigt, mais je ne peux pas accepter ça. Bien sûr, je peux tuer tout ces loups facilement, mais ce n’est pas le problème. Le problème est qu’ils pourraient m’ignorer pour se diriger directement vers l’unité principale et tuer les non-combattants l’un après les autres.

Ce résultat serait intolérable. C’est pour cela que je dois montrer ma force, et les obliger à rester ici. Quand leur leader comprendra qu’il ne peut pas me vaincre sans intervenir, il rentrera dans l’arène. Et ses subordonnés resteront avec lui pour le protéger.

Et comme prévu, malgré son air non affecté, le Loup Gris fit un pas en avant, se démarquant de sa meute.

—Oh? Alors, on se sent de joindre la partie?

Les loups bruns sont déjà rapides. Qu’en est-il du Loup Gris? Je vais devoir faire attention, et veiller à bien calculer la distance entre nous.

« UwooUUwooUu! »

Au son de son hurlement, l’emplacement où il se tenait se troubla, comme un mirage.

Avant de m’en rendre compte, mon corps volait dans les airs. Un coup m’avait pris de côté, me projetant dans les airs en un back flip.

—Rapide!

Même s’il m’a bien eue, je ne soufrai d’aucun dommage sérieux grâce à mon bouclier. Seules mes chances de victoire en ont pris un coup.

Comment se battre contre quelque chose d’aussi rapide que ce n’est plus qu’une tâche floue à vos yeux?

—Non, mon but n’est pas de le tuer mais de gagner du temps. Je ne devr–

Alors que je ruminais sur ma situation, le loup devint floue une fois de plus.

Je sentis l’impact et je me retrouvai dans les airs encore une fois. Puis le Loup Gris s’avança lentement vers moi.

—Pas bon! A ce rythme, je vais perdre!

Qui est le chasseur? Qui est le chassé? A cet instant, le Loup Gris avait clairement donné sa réponse.

 

◆◇◇

D’un coup de son épée longue, Gi Gu tua le loup brun en face de lui. Puis il regarda derrière lui.

Le chef de Gi Gu n’était toujours pas en vue.

Lors de leur première rencontre, le chef était déjà plus fort que Gi Gu. Un corps à la peau bleu bien plus imposant que le sien.

Ce souvenir inscrit un sentiment de peur dans son esprit.

Après tout, Gi Gu n’était devenu chef du village qu’à cause de la mort de son prédécesseur. Une position qui lui est tombé dans les mains par hasard, pour ainsi dire.

Il n’y avait pas d’autres gobelins rare à ce moment-là.

Gi Gu crut en sa bonne étoile. Et il espérait ne pas répéter les mêmes erreurs que son prédécesseur.

Et comme Gi Gu l’avait souhaité, sous son commandement, ils furent capable de récolter plus de nourriture. Et ils avaient même réussi à capturer des humains.

Puis, ce gobelin arriva. Et il tuait ses ennemis facilement. Une fois de plus, la horde de Gi Gu se retrouva sous le joug d’un autre leader.

Mais cette fois, leur nombre augmenta. Et les réserves de nourriture étaient abondantes. A tel point qu’ils ne souffriraient plus jamais de la famine.

Une fois, il goûta le parfum subtil de la viande de Double Cou. C’est un goût qu’il n’oublierait jamais.

Mais ce gobelin n’était pas satisfait de la situation, non. Il portait en lui une ambition effrayante. Il voulait réunir sous ses ordres les autres villages gobelins.

Et cette ambition embrasa les flammes du désir chez Gi Gu.

Chaque fois qu’il voyait le chef, un feu s’allumait en son cœur.

Mais Gi Gu ne savait pas si ce sentiment était de la loyauté ou de la jalousie.

Il ne savait qu’une chose. Le départ du chef serait problématique.

Ce seul fait, il le comprenait.

…Le roi n’est toujours pas arrivé, pensa Gi Gu.

« Gi Go, » dit-il pour appeler le nouveau gobelin rare.

Les gobelins étaient en train de batailler durement contre les vagues de loups bruns pour s’ouvrir un chemin de retraite.

« Continue d’avancer comme ça! »ordonna t-il.

Puis il donna l’ordre opposé à ses hommes.

« Avec moi! Nous devons sauver le roi! »

 

◆◇◇

Sans essayer de me mordre, les loups se jetaient sur moi comme des béliers, me frappant de leurs corps, alors que le Loup Gris attendait patiemment que je sois à bout de force.

Ce style de combat était calculé afin de me rendre complètement impuissant. Si seulement ils essayaient de me mordre, alors je pourrais riposter et j’aurais des chances de gagner. Mais ce manège continua, le Loup Gris attendant hors de portée, me fonçant dessus quelques fois à une vitesse que je ne pourrais jamais égalé. Et chaque fois, je me faisais envoyé dans les airs.

« GU, RUuuu… »

Utilisant mon épée comme une cane, je me relevai.

Même si je sais qu’ils essayent juste de ma fatiguer, je ne peux pas annuler mon bouclier, sinon ils me réduiraient en pièces. Je n’ai d’autre choix que de garder mon bouclier actif tout en tentant de les tuer du mieux que je peux.

La situation devient de plus en plus sombre.

Que faire?

A ce moment-la, la zone derrière moi devint soudainement bruyante.

Je vis Gi Gu, suivi par des renforts, repoussé les loups qui m’encerclaient à coups de pieds.

« Chef, partez s’il vous plaît » dit-il.

Merci, je pensais.

Mais ça nous laisse toujours le problème de l’ennemi en face de nous. Mais…

« Je comprends. Nous battons en retraite. Contenez les loups! »

Et doucement, nous reculions, veillant à ce que les loups ne nous encerclent pas.

Les loups ont sûrement choisi une plaine à cause de leur style de combat. Donc si nous nous rendons dans une zone boisé, nous devrions augmenter nos chances de victoire.

« UwoooUuUUu! »

Au hurlement du Loup Gris, les loups se dispersèrent, élargissant leur encerclement.

« Gi Gu, restes sur tes gardes quand nous serons dans la forêt. »

Je raffermis ma prise sur l’épée tout en gardant l’œil sur le Loup Gris. Je reculais lentement, pendant que le Loup Gris se rapprochait doucement.

Si nous continuons comme ça, nous serons capables de fuir dès que nous entrerons dans la forêt.

Perdu dans mes pensées, je relâchai ma garde. Ce n’était qu’un instant mais le Loup Gris en profita pour attaquer, et ma réponse fut trop tardive. Au moment même où je posais le pied dans la forêt, hors de la plaine, le Loup Gris disparut, réduisant rapidement la distance entre nous.

« UwoooUUun! »

Son rugissement puissant fit trembler la terre.

Derrière moi, un arbre, et devant, la charge indomptable du Loup Gris. Au même moment, les loups bruns, eux aussi, diminuèrent la distance avec notre groupe.

« Gi Gu, cours! Ne laisse pas- »

Sans avoir le temps de finir ma phrase, le Loup Gris m’envoya valdinguer dans les airs. Mon corps heurta violemment les arbres, et la force du choc brisa leurs troncs aussi bien que mon bouclier.

Après deux ou trois rebonds, je me redressai.

« Gu, Ku… »

En me relevant, je me préparai à recevoir la prochaine attaque de plein fouet, mais rien n’arrivait. Plus de Loup Gris, ni des loups bruns qui encerclaient Gi Gu et ses hommes. Tous partis sans exception.

—Est-ce qu’ils nous laissent partir?

Titubant, le pire des scénarios me traversa l’esprit.

—Ne me dis pas que…

« Gi Gu, on se dirige vers l’unité principale! »

Je frappai mes jambes immobiles, puis commençai à sprinter vers l’unité principale.

« Annulation » murmurai-je.

Alors que les ténèbres m’enveloppant disparaissaient, Gi Gu et moi étions lancés à pleine vitesse sur les traces de l’unité principale.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

Pour avoir repoussé l’attaque du Loup Gris, votre niveau a augmenté:

12 -> 14

◇◆◆◇◇◆◆◇

Publicités

9 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 20: Loup Gris II

  1. Genial comme romans.
    J’adore vraiment beaucoup, j’espère que tu pourras continué comme ça et même rejoindre empire des novels.
    Mais continu très bon light novel.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s