Sortie du jour Chapitre 22: L’Âme Du Roi

Salut à tous,

Bon, je préfère peaufiner le chapitre de ma nouvelle, vu que je l’ai fait lire à des amis et que j’ai eu pas mal de critiques intéressantes pour l’améliorer. Je pense la sortir demain soir.

Quoi? Donc on s’est fait avoir c’est ça? Pas de gobelins ni d’oeuvre originale !!! Exserra le salaud, aux armes, à la révolution…

Ou pas mes petites brebis! Behold! Le chapitre 22 de Royaume Gobelin en exclusivité Exserra Traduction wooot wooot, envoyez la fanfare!

Donc chapitre 22 pour vous les enfants. Pas aussi long que le 21 mais plus de 2000 mots quand même. De l’action et des émotions !

Sacré Gi Ga…tu nous manqueras…

Chapitre 22: L’Âme d’un Roi

[Race] Gobelin
[Niveau] 14
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme Distante>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 9).
[Condition Anormale] <<Charme de la Sainte>>.

 

◇◇◆

Trois jours se sont écoulés depuis que Gi Go et sa horde ont rejoint le village.

J’ordonnai aux nouveaux arrivants de former des cellules de 3 gobelins, comme je l’ai fait pour les miens. Au début, ils étaient confus, mais en voyant l’efficacité des pièges pour sécuriser de la nourriture, ils ont vite apprécié l’effort.

Le fait qu’il n’y ait aucune tension entre nous le prouve.

Je rappelai aux gobelins de concentrer leurs zones de chasse à l’est et à l’ouest. Tout en leur indiquant de ne pas faire de mal aux kobolds se trouvant là.

Si nous chassons trop, nous pourrions nous priver de la barrière naturelle contre les humains que sont les kobolds et autres bêtes.

Je leur demandai aussi de se rappeler des deux ordres principaux lors d’une chasse: courir et rentrer en vie, s’ils croisent des orcs venant de l’ouest ou une araignée géante.

Bien sûr, ils prendraient probablement la fuite même sans mes ordres. Mais récemment, Gi Ga a commencé à affronter les bêtes les plus fortes de la zone, donc je ne préfère pas prendre de risques.

Après m’être assuré que les gobelins soient capables de patrouiller autour du village convenablement, j’allai consulter le vieux gobelin.

Naturellement, dans l’intention de réunir des informations sur le prochain village à annexer. Mon plan ne changera pas, je commencerai avec les villages les plus proches.

« Il y en a un, mais… » dit le vieux gobelin, un peu hésitant. » Mais c’est dangereux. »

Ces mots pleins d’amertume firent fleurir un sourire sur mon visage.

« Hors sujet! Je leur ferai comprendre l’étendue de ma puissance. » répondis-je.

Je dois faire payer à ces Loups Gris leur insulte. Pour la réussite de cette entreprise, je dois rassembler les forts et non les faibles.

« Il y a un village gobelin à l’opposé du lac, qui comprend un groupe de druide. » dit le vieux gobelin.

En d’autres mots, un village gouverné par des mages.

D’après ce que m’a raconté le vieux gobelin, ces druides ont l’air de regarder de haut tous les gobelins qui ne sont pas de leur classe (druide).

« Druide, hin? » murmurai-je.

C’est une classe de gobelin que je n’ai pas dans mon village. Et puisqu’il parle d’un groupe, c’est qu’il doit y en avoir un certain nombre. Un seul utilisateur de magie suffirait pour augmenter grandement notre force.

« La prochaine cible vient donc d’être décidée. »

La terre qu’ils contrôlent est au maximum à une journée de marche. Le vieux gobelin, toujours hésitant pourra se contenter de nous guider. Le plus important est d’arriver en vie après tout.

Enfin, le mieux serait quand même d’avoir une carte des lieux, mais ce luxe ne m’est pas permis.

Après tout, cette forêt est la Forêt Noire interdite. Les humains n’y viennent pas.

Bah, dès que j’aurai fait le chemin une fois, je m’en rappellerai.

Sinon, qui devrais-je prendre avec moi?

Gi Gi vient juste d’apprivoiser de nouvelles bêtes, et doit s’en occuper, donc ce ne sera pas possible pour lui.

Gi Go et Gi Gu eux, ont les mains pleines, ils enseignent à chasser aux nouveaux gobelins. L’enseignement de l’ancien leader portant le plus de résultats.

Il ne reste que…

« Gi Ga! » hurlai-je.

Depuis le combat contre les orcs, Gi Ga rêve de combattre à nouveau, alors je décidai de l’emmener avec moi.

« A vos ordres! » répondit Gi Ga.

Et je quittai donc le village avec Gi Ga pour une mission de repérage.

 

◇◇◆

Nous connaissions parfaitement la route jusqu’au lac puisque c’est là que nous chassons les Cerf D’Eirel.

Arrivés au lac, nous sommes partis en reconnaissance pour en faire le tour. Observant les alentours pour nous une faire une idée de la zone, et répondre à des questions comme « y a t-il une route praticable par un grand nombre de gobelins? des monstres puissants rodent-ils dans les parages? Ou à l’inverse, est-ce peuplé de proies faciles à chasser? ».

Hmmm… Quand il s’agit de mener un combat, la forêt m’a l’air plus favorable.

La magie des druides est aussi inquiétante. C’est quelque chose que je n’ai jamais combattu, donc je suis excité et inquiet à la fois.

Absorbé dans mes pensées, Gi Ga m’appela, « Chef! ».

Regardant au dessus de Gi Ga, dans la direction où il pointait sa lance, je remarquai un monstre que je n’avais jamais vu avant.

Alors que je le regardai attentivement, le [Skill] <<Œil du Serpent Rouge>> s’activa et son statut apparut.

[Race] Homme-Lézard
[Niveau] 10
[Classe] Larve
[Compétences] <<Mouvement Aquatique>> <<Appel des Renforts>><<Maîtrise de l’Épée D+>>.
[Divine Protection] Aucune
[Attributs] Aucun

Le monstre vivant au bord du lac provoqua en moi une montée de méfiance.

C’est à ce moment, qu’un Gi Ga excité me dit « Chef, combat, laissez-moi! »

Gi Ga était si impatient de se battre qu’il allait se jeter dans la mêlée, mais je l’arrêtai tout en continuant à observer la créature. Puis je lui demandai « Pourquoi? »

Pourquoi tant d’impatience? Pour être honnête, je ne comprends vraiment pas les sentiments de mon subordonné.

« Moi, devenir, la force du chef! » répondit Gi Ga.

Cela me fit ouvrir les yeux, et je tournai mon regard de l’homme-lézard vers Gi Ga.

Il a l’air aussi excité que d’habitude. Il n’est pas du genre à mentir, donc…il dit la vérité?

« Moi, gagner pouvoir. Roi, aider » il continua.

« On ne peut pas compter sur moi? » demandai-je.

Gi Ga secoua la tête et je soupirai de soulagement.

Apparemment, il a le même tempérament que moi.

Merde, c’est embarrassant!

Mais…

Alors comme ça, tu veux suivre mes traces hin?

Je regardai l’homme-lézard une fois encore.

Avec son corps d’alligator, il prenait un bain de soleil sur le rivage. L’homme-lézard avait l’air inoffensif, si ce n’est pour le sabre à lame courbe (cimeterre) qu’il tenait à la main. De son autre main, s’étendait une longue griffe aiguisée.

Et ces écailles…

Il n’a pas l’air d’avoir été coupé, donc cela doit être à cause de l’eau qu’une partie a l’air enflée. Est-ce possible? C’est curieux.

Gi Ga hurla une fois de plus, essayant de me communiquer son exciation.

« Chef! »

Il était pantelant.

« Ne te forces pas trop, d’accord. »

Gi Ga hocha de la tête si vigoureusement qu’on pouvait entendre l’air vrombir.

« Aussi, je ne t’aiderai pas, ok? »

A ces mots, la volonté de combattre éclaira les yeux de Gi Ga.

C’est le combat qu’il désirait, alors je lui fis comprendre qu’il devrait en accepter les conséquences, quelque soit le résultat. Aussi dur que cela puisse paraître, il faut que Gi Ga le comprenne.

Les gobelins sous mes ordres…Je me demande, est-ce qu’ils resteront comme du bétail à mes ordres? Ou certains deviendront-ils de vrais guerriers accomplis?

Les deux me conviennent. Ces gobelins peuvent rester de la chair à canon.

Vos vies ne sont pas différentes que celles de cochons servis pour le dîner.

Mais…si vous parveniez à acquérir l’honneur d’un guerrier, alors…

A cette pensée, je pris une décision.

—Je ne laisserai pas un seul d’entre vous mourir inutilement!

Les guerriers qui peuplaient jadis mon pays. Ces braves et nobles figures que je n’ai jamais eu le plaisir de rencontrer. Si vous pouvez, ne serait-ce que me faire voir une trace de leur gloire, alors vous deviendriez ma fierté.

Même si j’en viens à être appelé, le roi des monstres. Même si on me ridiculise comme le roi des pygmées. Je ne vous abandonnerai pas.

Je vous guiderai, vous et votre peuple, et je construirai une nouvelle ère.

Me suivre est marcher sur le chemin de la guerre. Vous vous battrez contre des ennemis plus forts que vous sans relâche.

Donc…

« Vas-y! » je criai, et le gobelin se propulsa comme une fusée.

Je le regardai avancer en silence.

C’est peut être un détour, mais il est nécessaire.

Me disant ça, j’agrippai fermement Iron Second.

Je suis inquiet à propos du skill <<Appel des Renforts>> de cet homme-lézard. Si ça lui permet d’appeler des membres de sa race, je vais peut être devoir risquer ma vie.

 

◇◇◆

La lance de Gi Ga érafla les écailles de l’homme-lézard, du sang faisant lentement surface.

Mais l’homme-lézard, par nature, est une race supérieure aux Gobelins Rare, et il ne faiblit pas. Au contraire, il raffermit sa grippe sur son cimeterre et frappa de tranche vers Gi Ga.

La lance allongée après son attaque retourna dans les mains de Gi Ga, pour parer l’épée courbe.

En théorie, dans une bataille entre lance et épée, la lance devrait gagner grâce à sa longue portée. Cependant, l’état d’excitation de Gi Ga le poussa à accepter le challenge d’un combat rapproché contre l’homme-lézard.

C’est pas bon je pensais.

Le duel continuait et l’homme-lézard gagnait du terrain. En une série d’attaques, le Gi Ga enivré de combat, se retrouva débordé par la situation. Même si Gi Ga bloque une attaque, une autre suit juste après. Les épées courbes ont été faites pour trancher facilement.

L’épée bougeait en un déluge de coups, incontestés, frappant de haut, d’en bas, de gauche puis de la droite.

L’homme-lézard n’était clairement pas que supérieur par la race, il savait aussi utiliser tous les avantages de son arme.

Je grinçai des dents, sachant que je ne pouvais pas rejoindre le combat.

Comme je l’ai dit, c’est la bataille qu’a souhaité Gi Ga.

Donc je continuerai d’observer, impassible, sans bouger le petit doigt.

Peu importe que l’on soit un monstre ou humain. Lorsqu’on décide de se battre, il faut mener le combat jusqu’au bout.

C’est ce que je crois.

La lame de l’homme-lézard commençait à blesser le corps de Gi Ga de manière constante. Et le sang rouge du gobelin volait à chaque coups.

Je fronçai des sourcils et mon regard s’intensifia. A tel point que j’aurai pu tuer d’un simple coup d’œil. De la sueur se formait dans la paume de ma main, enserrée autour d’Iron Second.

Gi Ga retira sa lance. Et l’épée de l’homme-lézard la prit pour cible.

Paniqué, le gobelin prit de la distance, et je me sentis enfin un peu soulagé.

Bien, je pensais. C’est exactement ce qu’il fallait faire. Prendre de la distance et combattre de là. Si tu le fais, tu auras une chance de gagner.

D’après ce que j’en vois, l’homme-lézard ne sait pas comment gérer la lance de Gi Ga à distance. Gi Ga n’est définitivement pas derrière en terme de technique.

Mais le mur que Gi Ga doit franchir, c’est la différence de force physique entre races.

L’homme-lézard essayait maintenant de diminuer la distance.

Regardant la bataille défensive mené par Gi Ga, ma patience commençait à atteindre ses limites.

L’homme-lézard donna un grand coup de taille de bas en haut, blessant Gi Ga aux pieds. Le sang rouge gicla, et le cimeterre dessinait un cercle en un flash.

Mais Gi Ga garda le contrôle de sa lance.

Au même moment, l’épée courbe finissait sa rotation pour s’abattre sur Gi Ga par le haut.

–C’est pas bon!!!

A cette pensée, je me propulsai vers Gi Ga et l’homme-lézard, tout en sachant que je n’y arriverai pas à temps, mais quand même!

Mais tout à coup, Gi Ga…fit un pas en avant!?

Le cimeterre cueillit l’épaule de Gi Ga dans sa courbe descendante, et plus de sang coula, venant alimenter le flot rouge déjà important.

Ne meurs pas Gi Ga!

Le son d’un rugissement entra alors dans mes oreilles.

« GURUAAA! »

Gi Ga mis toute sa force dans la lance pour la pousser en avant, me laissant surpris et les yeux de l’homme-lézard grand ouverts.

La lance propulsée par ce dernier pas s’enfonça dans la poitrine de l’homme-lézard, une fleur de sang se dessinant sur son torse.

Puis Gi Ga tomba à genoux, et regarda abasourdi l’homme-lézard prenant la lance à pleines mains.

« Gyu, GyuAAeAAa! »

L’homme-lézard émit un son aigu à déchirer les tympans, puis respira pour la dernière fois.

« Gi Ga! »

« Chef, j’ai, gagné… » dit Gi Ga d’une voix faible.

« Ahh, c’était une victoire spectaculaire » je répondis.

La force le désertant, Gi Ga s’inclina avant de tomber au sol.

Je courrai rapidement vers sa position. Et quand je le rejoins…il était dans un sommeil profond.

Je me sentis soulagé.

« Je suppose que je ne comprends pas même mes propres sentiments », murmurai-je.

« GyuAA- »

Alors que je redressai Gi Ga, j’entendis un cri perçant.

Alors, je déposai Gi Ga près du lac puis le laissai là pour qu’il se repose.

Quand je me retournai, une file d’hommes-lézards apparut devant moi, rampant hors de l’eau.

5 hommes-lézards.

« …Vous venez? » je demandai, mon visage se fendant d’un sourire sadique.

Je portai Iron Second au dessus de mon épaule.

Je ne peux pas perdre. Pas contre 5 hommes-lézards à peine au niveau d’un Gobelin Noble.

La noble figure du gobelin disant qu’il deviendrait fort pour ma cause, brûlait dans mon esprit.

Je suis le roi de cet homme, le fier roi des monstres.

« Deviens ma lame (Enchant)!! »

Les flammes abyssales de ma magie des ténèbres enveloppèrent mon épée.

Mon cœur était enflammé, comme les flammes vengeresses de mon enchantement.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

Votre niveau a augmenté:

14 -> 22

Le [Skill] <<Âme Distante>> va évolué en <<Âme du Roi>>.

Pour chaque « adhérent » au sein de votre horde, votre puissance magique augmente. Chaque fois que vous gagnez un adhérent, votre réserve de magie augmente.

Cependant, plus votre pouvoir magique augmente, plus l’emprise de la Déesse des Enfers sur vous augmentera aussi.

La loyauté des monstres subordonnés augmentent.

◇◆◆◇◇◆◆◇

Publicités

14 réflexions sur “Sortie du jour Chapitre 22: L’Âme Du Roi

  1. Merci pour le chapitre, bien que je m’attendais a voir VR Chonicles, mais si tu le retarde pour l’amélioré quoi de mieux 🙂 Si non je sens le conflit avec les homme lézard va être vite soldé (comme dans Re monster)

    J'aime

Répondre à BadKarma Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s