Royaume Gobelin Chapitre 29: Maîtrise de l’Épée

Salut à tous,

Premier chapitre de la semaine.

Chapitre 29: Maîtrise de l’Épée

[Race] Gobelin
[Niveau]60
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme du Roi>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>><<Triple Impact (triple chant)>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 9).
[Condition Anormale] <<Charme de la Sainte>>.

 

◇◆◆

Une fois rentré au village, je me dirigeais directement vers ma cabane, m’allonger sur mon matelas de paille.

Ce combat avait été plutôt dangereux.

J’ai réussi à compenser la perte de sang en mangeant les restes du loup gris, mais ce n’est pas quelque chose que je pourrai tout le temps faire.

Positionnant les louveteaux à côté de moi, je fermais les yeux et tombai de sommeil.

Le temps passa, et je sentis quelque chose de poilu me toucher le visage, ce qui me réveilla.

Je vis les louveteaux endormis paisiblement devant moi.

« Ahh…ils sont en vie. »

J’en suis heureux.

Soupirant de soulagement, je me dis que cette sensation n’était pas dans mon caractère.

Refermant les yeux, le souffle de la déesse du sommeil, Luna, m’emporta immédiatement.

 

◇◆◆

Juste après le repas du midi, j’organisai une session d’entrainement entre Lili et une cellule de 3.

Reshia pourrait les soigner, mais jouer à la guerre avec de vrais armes reste trop dangereux. Donc, j’ai fait préparer des épées et lances en bois avec le bout arrondi pour l’occasion.

Je me demande ce qui va se passer.

Lili n’avait pas tenu d’épée depuis un moment, et je la laissais s’échauffer un moment, tout en tenant Reshia à l’écart.

Puis le combat commença.

« Go! »

Les premiers à bouger furent les gobelins.

Suivant leur méthode habituelle de chasse, ils s’approchèrent lentement de Lili depuis plusieurs angles, essayant de l’encercler.

Lili tenait fermement son épée de bois en face d’elle, mesurant la distance qui la séparait de ses adversaires.

Les gobelins l’encerclèrent, formant un triangle, puis après un rugissement, ils plongèrent sur elle comme un seul homme.

Une formation en trident… mais Lili conserva son calme.

Lorsqu’on est attaqué de 3 directions différentes, il suffit d’avancer dans une seule des directions pour casser la formation en triangle.

Et bien sûr, les gobelins s’attendaient à ce qu’elle se déplace vers l’avant, mais ils furent pris au dépourvu quand elle bougea dans la direction opposée.

L’adversaire juste sous leurs yeux, décida de leur tourner le dos pour faire face au gobelin censé attaquer par derrière.

Cet action qui paraissait folle choqua les gobelins qui s’immobilisèrent une fraction de seconde, offrant à Lili une ouverture, elle porta un coup de taille parfaitement exécuté sur le flanc du gobelin lui faisant maintenant face.

Un coup net et précis, pensai-je.

Elle tourna ensuite sur elle même venant cueillir l’un des deux gobelins surpris derrière elle.

Le gobelin tomba, alors que le dernier était figé sur place. Mais Lili ne montra aucune pitié.

« Shi! »

Lili se déplaça en une inspiration, frappant le gobelin.

Il réussit à parer l’épée en bois par le bas, mais l’attaque suivante qui arrivait par le haut le surprit, et il se fit désarmer, son épée lui glissant des mains.

L’instant d’après, il était à terre.

Sans vraiment présenter de challenge pour Lili, le combat se termina.

« …spectaculaire, » je félicitai Lili.

Et comme si c’était elle qui avait combattu, Reshia gonfla sa poitrine. Pour je ne sais quelle raison, les louveteaux la suivait. Voyant cela, je me demandais quand elle les avait amadoués.

Puis Reshia ajouta,

« Evidemment, c’était attendu de la part de quelqu’un qui a étudié le style de l’école Zweil à la capitale. »

Après avoir défait les gobelins, Lili présenta son arme vers Reshia. Une tradition chevaleresque. L’acte exécuté de façon si naturelle semblait vraiment sortir tout droit d’un ancien parchemin.

D’autant plus avec les beaux atours d’une jeune femme comme Lili.

Puis, d’un coup, Gi Go se jeta à genoux en m’interpellant.

« Chef! Si c’est possible, donnez-moi l’opportunité de laver ce déshonneur. »

Voyant cela, un éclair de compréhension traversa mon esprit. Ces gobelins étaient de son village.

En tant qu’ancien leaders de horde, Gi Go et Gi Gu avaient naturellement réuni les membres de leurs villages, formant ce qu’on pourrait appeler des factions.

Aucun problème n’est survenu pour le moment, mais je vais devoir penser à prendre des mesures contre eux selon ce que le futur nous réserve.

Quoi qu’il soit, il n’y a rien d’urgent.

« Gi Go, » dis-je pour attirer l’attention du gobelin à genoux.

« Oui, chef? »

« Pourquoi penses-tu qu’ils aient perdu? »

« Car ils sont faibles » répondit-il brusquement.

Bien…ce n’est pas tout à fait faux.

« Alors, que faut-il faire pour s’assurer la victoire »demandai-je encore. Et sans hésitation, il répondit,

« Le nombre. »

Nombre, hin? Cela pourrait marcher dans ce cas là, mais cette méthode a ses limites. Donc je lui dis,

« Pense à une façon de gagner en utilisant que ces 3 gobelins. »

A partir de maintenant, je veux que les gobelins commencent à réfléchir par eux mêmes. Il est temps qu’ils arrêtent de compter sur moi ou leur nombre.

Pensez par vous même, et faites vos propres choix. Si vous ne pouvez pas le faire, ce sera difficile de survivre aux combats à venir, où nos vies seront en jeu.

Alors que Gi Go partait, je l’arrêtai et dis,

« Ne les punis pas d’accord? »

« Compris, » dit-il s’inclinant largement, avant de retourner chez lui.

Bien, bien…les choses deviennent intéressantes, n’est-ce pas?

Je me demande qui trouvera une bonne méthode en premier. Attisons une peu les rivalités pour accélérer le processus!

« Lili, peux-tu encore te battre? »

« Sans problème. » répondit-elle en exécutant un swing avec son épée.

Cette fille est peut être un cadeau des dieux.

En me faisant la remarque, j’appelai Gi Gu.

« Gi Gu, choisis 3 gobelins de ta faction. »

Gi Gu s’inclina, et choisit une cellule de 3 de sa faction, pour les faire combattre contre Lili.

J’ai fais la même chose pour les autres factions, et au final, pas une seule n’a gagné.  Bien sûr, les gobelins rares n’étaient pas autorisés à participer.

Puis, vu l’heure tardive, je leur ordonnai de chasser.

« Nous allons continuer ce type d’entrainement pendant un moment. Mais pour le moment, allez chasser. »

Au cours des futurs sessions…je me demande quel gobelin sera le premier à sortir de sa coquille.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

Louveteaux gris (Lvl 1) ont été apprivoisés.

◇◆◆◇◇◆◆◇

Publicités

8 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 29: Maîtrise de l’Épée

Répondre à funshy77 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s