Royaume Gobelin Chapitre 39: Clash I

Salut à tous,

1 er chapitre où les combats se mettent en place.

Plus d’action à venir dans les prochains 😮

Plus que 15 chapitres avant d’avoir rattraper la traduction US!

Va falloir que je pense à trouver un autre projet potentiel…

Note à part: j’ai réfléchis à l’orientation d’EDS, il va y’avoir bientôt plus de personnages…GROS PROBLEME j’ai aucune putain d’idée pour leurs noms!!!

Et faudrait que je dessine une carte du monde, sinon on va rien comprendre 😮

Anyway, enjoy le chapitre!

Chapitre 39: Clash I

[Race] Gobelin
[Niveau]61
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme du Roi>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>><<Triple Impact (triple chant)>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 1), Loup Gris (Level 1) x2.
[Condition Anormale] <<Charme de la Sainte>>.

 

◆◇◆

Gi Ji vient de rapporter les dernières informations connues sur le trajet des orcs.

Comme annoncé la dernière fois, ils attaqueront par le nord.

« Gi Za, je te laisse t’occuper des pièges, »

« Bon sang…nous avons travaillé toute la nuit, » se plaignit Gi Za en donnant les ordres aux gobelins.

L’attaque des orcs est prévu dans la deuxième moitié de la journée. Nous n’avons pas le temps de nous reposer.

« Gi Ga, Gi Gu, prenez 5 cellules chacun, et préparez-vous à intercepter l’ennemi. Après le premier assaut, partez vous cacher à l’ouest de la forêt, » dis-je.

« A vos ordres. »

« Compris. » répondirent-ils à tour de rôle.

« Gi Ji, Gi Go, vous aussi. Prenez 5 groupes et suivez moi. »

« Très bien. », « Comme vous le souhaitez. », les deux acquiescèrent.

« Pour la défense du village…Ce sera ta mission Gi Za. Fais voir l’enfer à ces orcs. »

« Laisse moi faire, » dit-il.

« Gi Gi est déjà parti en éclaireur selon mes ordres…y’a t-il des questions? »

Les gobelins n’ouvrirent pas la bouche. Je répondis à leur silence par un hochement de tête.

« Aujourd’hui, nous affrontons les orcs, » commençai-je. « Sachez que, ce combat n’est pas seulement pour défendre notre territoire; c’est une opportunité qui nous est donné, pour nous débarrasser des orcs une fois pour toutes. Nous sommes en guerre avec eux depuis bien trop longtemps. Que cette bataille soit la dernière. Que le conflit prenne fin ici! Que cela finisse par le triomphe des gobelins! »

« Hooah! » acclamèrent les gobelins.

Sous mon commandement direct, 10 groupes pour un total de 30 gobelins auquel se rajoutent un gobelin rare et un noble. Se battant comme deuxième division, nous avons 15 gobelins sous les ordres de Gi Ga.

Quant à Gi Za, 23 groupes sont avec lui, soit presque 70 gobelins. C’est parce que sa division comprend les larves qui viennent de devenir adultes, mais aussi les vieux gobelins et non-combattants que le nombre est si important.

Les humains, eux, sont dirigés par Lili.

Une fois les orcs entrés dans le village, ils devront se battre eux mêmes pour leur survie.

« Maintenant, c’est parti! » et nos forces se mirent en marche.

 

◆◇◆

Alors que l’on pouvait entendre le craquement des arbres se brisant sur le passage de la horde—

« PyuGUAaA! »

Un orc vêtu d’une armure lourde et d’un bouclier fit son apparition à la tête de la horde. Un orc maniant une longue lance le suivait de près.

Un nuage de poussière s’éleva dans les airs alors que les orcs atteignaient les abords du lac. Dans acte de témérité, les hommes-lézard essayèrent de les arrêter et se firent pulvériser. Piétinés, leurs entrailles laissèrent une traînée de chair sanguinolente se dirigeant vers le Sud…pour être précis: une piste menant au village.

Sales bâtards.

« Séparez vous en 2 groupes, » ordonnai-je.

L’escouade de Gi Gu, le nouveau classe noble, et celle de Gi Ga, avec son bras plus long que la normale, comptaient 30 gobelin une fois mises ensemble. Il fallait y rajouter celles de mon groupe, les escouades du guerrier à l’air de Samouraï Gi Go, et du furtif Gi Ji.

« Nous attaquerons dès qu’ils entrent dans la forêt. Ne ratez pas le signal. »

Progressant à travers la forêt, nous attendions sous le vent.

On ne peut pas sous-estimer l’odorat de ces ordures.

Il y’a de nombreuses autres créatures qui viennent boire au bord du lac, la zone autour de celui-ci étant plutôt dégagée. De là partait une route que nous avions nous mêmes ouverte pour faciliter le transport des cerfs. Mais à l’exception de cette voie, tout n’est que forêt dense.

Se servant du couvert des arbres, nous nous sommes positionnés des deux côtés de la route. Une division à gauche, l’autre à droite.

Les orcs ont tendance à mettre en lambeaux la végétation sur leur passage, mais ce n’est pas comme s’ils prenaient la peine de tout raser.

S’il y’a une route, ils l’utiliseront. Et à cause de cela, leur horde va naturellement s’étirer en une mince ligne.

Et dès qu’ils se seront bien gentiment mis en file indienne, alors…

« Ils auront du mal à contre-attaquer! C’est le moment! Prenez les par derrière! »

Une fois la moitié de la horde engagé dans le chemin, nous avons lancé l’attaque.

Je menai la charge, Iron Second en main, pendant que Gi Gu et Gi Ga firent de même de l’autre côté. Ainsi, nous nous élancions pour défoncer les flancs de la horde d’orcs.

« Deviens ma lame! (Enchant) »

Je n’ai pas le luxe de pouvoir me retenir, donc ce sera « puissance max » dès le début.

« GURUuUaAa! »

J’invoquai <<Rugissement Surpuissant>> tout en imprégnant ma lame de puissance magique.

Mon épée s’enfonça dans le large corps d’un orc sans lui laisser le temps de riposter.

« Combattez comme je vous l’ai appris! »

Les escouades de Gi Go et Gi Gi se battaient contre les vagues d’orcs qui commençaient à s’organiser.

Dans la formation à 3 des cellules, le premier devait briser l’équilibre de la cible, le deuxième stopper ses mouvements et le dernier donner le coup de grâce. C’était la méthode pour défaire les orcs. Cependant, nous avons vite rencontrer des problèmes…

« PyuGuGUAA! »

La posture de l’orc fut déstabilisée comme prévu, mais l’orc hurla soudain de rage, devenant fou. Et il récupéra sa position aussi vite qu’il l’avait perdu.

A ce moment, les orcs qui avaient déjà emprunté la route se regroupèrent autour de ceux qui ne l’avaient pas encore prise. Ils se retournèrent et commencèrent à charger ensemble, sans se soucier d’être blessé.

En réponse Gi Go tenait à l’écart les orcs des autres gobelins, mais Gi Ji qui venait juste d’évoluer ne pouvait pas prendre un tel risque. Les gobelins arrivaient quand même à esquiver les attaques d’eux même, mais ne pouvaient faire que se défendre.

—Si quelqu’un doit les sauver, je pense que ce doit être moi!

En tranchant l’orc qui se dirigeait vers Gi Ji, je lui donnai de nouvelles instructions.

« Suis-moi! »ordonnai-je.

« Suivez le roi! » cria Gi Ji à ses subordonnés en brandissant son arme.

En réponse les gobelins reformèrent les cellules de 3 et suivirent après nous.

Je chargeai vers l’avant, éjectant de côté un orc de mon Iron Second. Dès qu’il toucha le sol, j’ordonnai aux gobelins de le finir.

« PyuGuuAAa! »

Mais un coup n’était pas suffisant pour tuer ces orcs.

Je dus donc parer ses coups de gourdin avec mon épée large. Nos armes entrèrent en contact, chacun de nous repoussant l’autre. Et un autre orc en profita pour me contourner et aller vers les gobelins.

C’est exactement pour ça que c’est pénible de se battre contre un si grand nombre!

L’orc brandit son épée contre l’un des gobelins d’une cellule de 3. Le gobelin réussit tant bien que mal à parer le coup, un autre gobelin en profitant pour attaquer l’orc aux jambes. Mais alors que le 3 ème gobelin se préparait à finir l’orc, celui-ci frappa d’un nouveau coup d’épée.

Le gobelin réagit vite et prit la décision d’avorter son attaque, s’évitant une mort certaine. Et comme ça, ils continuèrent à batailler contre l’orc.

Gi Ji et Gi Go combattait ardemment de leur côté, mais les corps imposants des orcs agissaient comme des remparts, bloquant les attaques des gobelins.

C’était une impasse, personne n’arrivant à blesser l’autre parti.

Merde, c’est pas bon.

Je voulais les disperser pendant que nous avions l’avantage, mais vu la tournure du combat…c’est compliqué. Mes hommes ont déjà du mal rien qu’avec les orcs engagés dans le chemin. Si ceux au centre arrivent, l’avantage changera de camp

Je veux partir avant de subir des pertes, mais nous n’avons pas encore assez affaibli la horde orc. Que devrais-je faire?

Putain!

« Nous battons en retraite! Gi Go, Gi Ji, couvrez nos arrières. »

Je fis sonner la retraite pour qu’on se regroupe dans la forêt avant qu’on ne subisse des pertes.

« Dégagez!! »

Les orcs se figèrent momentanément sous l’effet de mon <<Rugissement Surpuissant>>, nous permettant de fuir. Gi Gu et Gi Ga semblaient avoir entendu mes ordres puisqu’ils commençaient à mettre de la distance entre eux et les orcs.

Maintenant, nous devons procéder par étapes, affaiblir les orcs autant que nous le pouvons avant qu’ils atteignent le village.

Il faudra les attirer dans la forêt à un moment donné.

Heureusement, ils ne nous ont pas poursuivi cette fois.

Il ne faut pas non plus s’en réjouir, puisque cela indique qu’ils sont concentrés sur l’attaque du village.

« Combien de blessés!? » demandai-je.

Nous devons nous regrouper maintenant. Nous devons ré-attaquer aussi vite que possible, ou sinon…

 

◆◇◆

« Vue plutôt impressionnante, » murmura Gi Za en souriant. Son regard ne vacillait pas, malgré le terrible spectacle qui se déroulait devant ses yeux.

« Visez les ennemis piégés et préparez vos projectiles » ordonna t-il.

Les orcs ont commencé à se déverser vers le village depuis la route au nord. Leur nombre était au moins de 50 ou 60.

Gi Za donna l’ordre à ses druides d’incanter leur magie. Dans le même temps, les gobelins normaux s’armèrent de pierres qu’ils avaient préparer au préalable.

Le discours du roi n’était pas faux. (celui en début de chapitre)

Gi Za en était convaincu. Et c’est parce qu’il en était conscient qu’il pouvait rire face à la horde d’orcs.

Pas une once de peur, ni d’anxiété ne venait torturer son cœur. Juste de l’excitation alors qu’il se demandait, comment le roi va t-il exterminer ces gars?

Mais pour voir leur fin, il devait remplir sa mission.

« Vous devez attaquer la zone où mon vent frappe, compris? »

Il doit tuer les orcs efficacement.

Il a beau avoir la magie des druides de son côté, peu d’entre eux sont assez puissants pour abattre les orcs en un coup. Ils ont besoin de les toucher au moins 2 fois, voir 3 fois pour les mettre hors d’état de nuire.

C’est pour cela qu’ils ne peuvent pas gaspiller leurs tirs.

« GoooUOoo! »

Alors que les orcs hurlaient, faisant étalage de leur force, beaucoup de gobelins se mirent à trembler de peur.

« Ecoutez-moi, gobelins! Guerriers du Roi! »

Soudainement, une voix retentit, résonnant dans le village entier. Celle de Gi Za.

« Croyez en votre roi! » dit-il.

Les gobelins de ce village devraient  pouvoir le comprendre, pensa t-il. Ou au moins, commencer à le réaliser…la grandeur de ce roi.

C’est depuis son arrivée qu’ils ont cessé d’avoir faim.

Depuis son arrivée que les larves ne meurent plus.

Grâce à lui que la horde a pu grandir. Et qu’elle continue de grandir.

Les mots de Gi Za se propagèrent dans le village comme une traînée de poudre. Et —-

« Nous croyons en notre roi! Nous croyons en sa grandeur! »

Des hourras envahirent l’ensemble du village.

C’est exact… Si cet homme se bat, nous ne pouvons pas perdre.

A ce moment, la volonté de se battre brûlait d’une intensité féroce dans les yeux de tous les gobelins.

« GouuOOoo! »

Gi Za fronça les sourcils en voyant la horde d’orcs déferler.

« A vos projectiles! » lança t-il.

La guerre ne fait que commencer.

 

◇◆◆◇◇◆◆◇

Votre niveau a augmenté:

61 -> 62

◇◆◆◇◇◆◆◇

Publicités

14 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 39: Clash I

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s