Royaume Gobelin Chapitre 41: Clash III

Salut à tous,

On sort tous sa trompette pour la suite de la guerre contre les orcs, allez:

Pan pan pan! Pan pan pan!

C’est bon, vous pouvez dès maintenant vous jeter sur ce chapitre de RG, bande de brebis « novelophages » que vous êtes.

Je vous met le lien vers la liste des skills vu qu’il y’en a beaucoup dans ce chapitre!

Liste des Skills

Enjoy!

p.s: nous recrutons des checkeurs, traducteurs pour ceux qui veulent se lancer. N’hésitez pas à me contacter sur skype ou par e-mail.

Chapitre 41: Clash III

[Race] Gobelin
[Niveau]62
[Classe] Duc; Chef de la horde.
[Compétences] <<Leader de Groupe>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B->> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme du Roi>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie>><<Âme du Berserker>><<Triple Impact (triple chant)>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs]Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] Kobold (Level 1), Loup Gris (Level 1) x2.
[Condition Anormale] <<Charme de la Sainte>>.

 

◆◇◆

Empoignant Iron Second qui se trouvait dans mon dos, je me frayai un chemin en coupant à travers les buissons, m’exposant à la vue des ennemis. Gi Go et son épée courbe (pseudo katana), le furtif Gi Ji, et 5 cellules de gobelins me suivaient.

Les orcs qui avaient commencé à se positionner devant le village, nous remarquèrent.

Ils se tournèrent dans notre direction, formant un masse compacte. Littéralement, un mur de corps.

Si c’était il y’a 5 minutes, nous aurions sonné la retraite immédiatement, mais…cette fois, c’est différent.

« GURUuuuAaaAAa!! »

Dans un hurlement, le [Skill] <<Rugissement Surpuissant>> s’activa, servant de signal aux nobles classe Gi Gu et Gi Ga au long bras qui se trouvaient de l’autre côté, pour passer à l’attaque.

L’orc en face de moi amorça son coup de gourdin au moment où je frappai de taille.

—Tu es lent!!

« Ma vie est tel le nuage de poussière (Accel)!  »

Aucune hésitation.

Un poussée d’air se forma dans mon dos, exerçant une forte pression qui me propulsa en avant, épée tendue vers l’orc qui m’avait pris pour cible.

En un clin d’œil, je m’écrasai contre le corps de l’orc, ma lame le transperçant de part en part.

« GuRUoOOOoOa! »

Au même moment, le [Skill] <<Âme du Berserker>> s’activa.

En échange de la folie sanguinaire provoquée par le skill, je recevais un boost de 30% en force physique, agilité et puissance magique.

Le gourdin de l’orc me toucha au flanc, mais grâce à la réduction de dommage de 20%, ce ne fut pas un coup fatal. Mon épée toujours planté dans l’orc, j’infusai la puissance des ténèbres dans la lame, puis la remontai d’un coup sec, coupant l’orc en deux par la tête.

« Deviens ma lame (Enchant)! »

J’avais fait glisser mon épée dans le corps du monstre comme si c’était du beurre. Une fois que la lame ressortit par la tête, je l’abattis tout de suite sur l’orc voisin.

« PyuGUa— »

L’orc essaya de parer avec son arme, mais à son grand désarroi, la massue et sa poitrine furent trancher net par mon épée large. Alors que je ramenai mon arme dans sa position de départ, elle traversa l’orc qui se trouvait juste derrière celui-ci.

—Bougez! Nous devons aller plus en profondeur encore!

Cette seule pensée occupait mon esprit alors que je continuais sur ma route.

« GUuRUuoOAAaa! »

—Tout ce qui se tient sur ma route est un ennemi! Dégagez!

—Couper couper, trancher, tuer, démembrer,tuer, tttttrrraancher.

« OOAGOOaGAa! »

Deux orcs me firent face, maniant des lances longues.

Alors que leurs lances amorçaient une descente, je les interceptai violemment, les envoyant dans les airs.

Dès que les orcs furent désarmés, ils se mirent en position de combat, poings fermés, puis se jetèrent sur moi. Partant à leur rencontre, je m’élançai moi aussi, faisant remonter ma lame depuis le sol selon un grand arc de cercle. La pointe de ma lame se connecta avec leurs cous, les décapitant au passage.

Le [Skill] <<Maîtrise de l’Épée B->> avait montré l’étendue de ses capacités, donnant naissance à un style de combat qui ne connaissait pas l’hésitation, malgré la tempête de mes émotions.

Je rabattais l’épée que j’avais levé au plus haut, dans une ligne droite parfaite, filant à la vitesse de l’éclair vers un nouvel orc en approche. Ma lame le cueillit au niveau de la hanche, et continua jusqu’au milieu de sa carcasse.

Je retirai de force l’épée, reprenant ma posture. L’orc ne vit que le flash créée par mon épée alors que je le décapitai, son corps retombant mollement sur le ventre.

—Ce sont des ennemis! Ennemis! Ennemis!

J’agitai mon épée, complètement possédé par la folie meurtrière de l'<<Âme du Berserker>>.

Le monde entier est mon ennemi. S’inquiéter est inutile. Amenez toutes vos forces, lancez votre magie, balancez moi tout ce que vous pouvez et je le mettrai en pièce!

« GURUuOoOaAAAaa! »

De la puissance magique se rassembla une fois de plus dans mon dos.

« Ma vie est tel le nuage de poussière (Accel)!  »

Je m’ouvris un passage en fonçant dans le tas.

Puis, alors que je finissais un orc déstabilisé après notre collision, je prolongeai mon coup d’épée en direction d’un orc qui essayait de me prendre à revers.

Je réussis à faire voler dans les airs un de ses bras, mais il continua de me charger, en accélérant. Du tac au tac, je lui saisis la tête et utilisais la force de son élan pour le fracasser au sol. Sa cervelle répandue par terre faisant penser à un pamplemousse éclaté.

Soudainement, je le vis non loin de là. Un corps encore plus imposant que ceux déjà costaud des orcs. Le Roi Orc.

« Je t’aAAaaiiIIIiii troOOOuUUUUuuuvé! »

—Dégagez!

Me basant uniquement sur mon instinct pour évaluer la position des orcs, j’avançai en agitant mon épée.

Gauche, droite, devant, derrière…? Derrière…?

« Tch!? »

Lorsque je me retournai, ce qui entra dans mon champ de vision était les gobelins se défendant désespérément contre les orcs qui les encerclaient.

Je m’étais enfoncé trop loin, et les gobelins n’avaient pas pu suivre.

—Ça craint.

A peine eus-je le temps de me dire ça, qu’un coup de masse me frappa de face, m’envoyant valdinguer.

<<Âme du Berserker>> se désactiva dans la foulée, et la puissance qui m’avait envahi disparut.

Je raffermis ma prise sur la poignée de mon épée avec ma main droite. De la main gauche, je pris une lance courte que j’avais attaché dans mon dos, et la lançai vers les orcs encerclant les gobelins.

« Suivez–Le roi! »

Au commandement de Gi Go, les gobelins commencèrent à me rattraper, au prix de nombreux sacrifices. (des gobelins sont morts)

Le moment où on s’arrête, c’est la mort.

Nous ne pouvons pas faiblir avant d’avoir tuer le Roi Orc.

Si vous voulez vivre, alors courrez pour échapper à la mort.

« Bouge de là!! Deviens la lame (Enchant)!! »

Ma lame enveloppée de magie se planta dans l’orc sur mon chemin, un jet de sang giclant dans les airs.

La pluie de sang m’aspergea, teintant mon corps de rouge. Puis je continuai mon chemin.

Encore 10 pas avant le Roi Orc—

Trois orcs maniant épées et boucliers apparurent devant moi.

« Laisse nous les! »

C’est ce que dit une voix derrière moi avant que Gi Go et Gi Ji se placent devant les 3 orcs.

Avec à peine 10 gobelins restants pour les épauler, je me demandais s’ils seraient capables d’en venir à bout, mais peu importe…je les laissai avec les 3 orcs.

A cause du [Skill] <<Âme du Berserker>> et des utilisations répétées du [Skill] <<Manipulation de la Magie>> (chaque fois qu’il utilise de la magie), ma concentration a diminué. J’ai l’impression de pouvoir perdre pied à tout moment.

Gi Go se rua vers un des orcs à l’épée et au bouclier.

Il bondit vers celui du milieu, et frappa deux fois de son épée courbe, visant les genoux. Ses subordonnés gobelins se jetèrent à sa suite.

L’orc tomba à genoux, son bouclier ne lui servant plus à rien dans cette position. D’une attaque, l’orc fut privée de la vue et les gobelins le finirent en lui lacérant le visage.

La contre-attaque mené par les deux orcs sur les côtés fut stoppée par Gi Ji et un gobelin sans nom. Même s’ils se firent éjectés d’un coup, leurs efforts avaient payé. Ils avaient gagné assez de temps pour que les gobelins se jettent à présent sur les jambes des deux orcs, les empêchant de bouger.

« —Bien joué!! »

Alors que j’hurlai ce cri d’encouragement, je marchai sur la tête de l’orc, m’en servant comme tremplin pour me propulser dans les airs.

En plein vol, je jetai un coup d’œil vers le sol. En descendant, je donnai un coup circulaire de mon épée enflammée, sectionnant un orc de la poitrine à son épaule. L’énergie de ma chute avait amplifié la puissance de mon coup.

J’atterris en roulant au sol, puis je retirai l’épée du corps de l’orc. Quand je levai les yeux, je vis le corps immense du Roi Orc devant moi.

Un géant à la peau grise qui me regardait de haut. La pression qui émanait de lui n’avait plus rien à voir maintenant que j’étais en face de lui. Son corps était si impressionnant que son épée large avait l’air d’être une petite épée à une main.

Dans les yeux du Roi Orc brillait une lumière différente de l’éclat terne qu’on retrouvait chez les orcs normaux. Ses yeux brillaient d’intelligence.

De plus, ils brûlaient aussi de mépris.

—Putain, je vais te tuer!

« Nommes-toi, petit être. »

Le Roi Orc porta facilement son épée au dessus de sa tête. Sa taille était à couper le souffle.

« Si tu veux que je te donne mon nom, alors présentes-toi en premier! »

Visant les pieds du Roi Orc, je me penchai en avant puis me propulsai.

« Mon nom est—‘

—-Idiot, tu vas mourir en te présentant.

« Gol Gol. »

Un frisson me parcourut l’échine alors que j’atteignis ma cible. Immédiatement, je fis n bond de côté, mes pieds dérapant sur la terre pour freiner mon élan. Puis, une explosion sonore retentit. Je jetai un coup d’œil à l’endroit d’où j’avais sauté…il y’avait un trou dans le sol. L’orc nommé Gol Gol…littéralement assez puissant pour détruire le sol!

Sérieusement!?

« Oh? Alors tu l’as esquivé… »

Il me regarda.

Voulant lui fendre le crâne en deux, j’essayai de bouger, puis je réalisais soudainement que je n’y arrivais pas. C’est comme si j’étais plongé sous l’eau.

—I-Impossible!!

« Peux-tu bouger, petit être? »

Le Roi Orc sourit en prenant une grande respiration. Réalisant ce qui se passait, je fis de même.

« UGUuuRaAaAAaa! » (Gol Gol)

« GURUuUuuUAAaa! »(Héros)

Je contrai le hurlement du Roi Orc avec le mien.

<<Rugissement Surpuissant>>!?

Je ne peux que remercier ma bonne étoile que les deux skills se soient annulés.

« Oh? Tu peux aussi l’utiliser. »

Un commentaire inutile. Il le savait déjà. Dans tous les cas, il semble aussi pouvoir activer des skills.

Apparemment, on peut gagner des skills après être devenu roi. De plus—

« Nomme toi, petit être. »

Je ne peux pas donner mon nom à la légère, cela pourrait peut être débloquer une condition pour l’utilisation d’un de ses skills, comme pour ma <<Sagesse du Chef I>>. Cela creuserait encore plus le fossé entre nous!

« Je n’ai pas de nom! »

Mais à cause de ça, ma <<Sagesse du Chef I>> ne s’activera pas non plus.

Alors que j’essayai de m’approchai du Roi Orc, épée à la main, il souleva son énorme épée large. La pression du vent créée par le mouvement me coupa dans ma charge.

S’il me touche, c’est la mort assurée.

Je ne serais probablement pas en mesure d’activer <<Danse Aux Portes de la Mort>>.

Il en va de même pour <<Œil du Serpent Bleu>> puisque les orcs ont l’avantage du nombre. Je n’ai donc aucun moyen d’identifier la faiblesse de mon adversaire.

Avec tant d’options qui me sont refusées, les seules qui restent à ma disposition sont <<Âme du Berserker>>, <<Manipulation de la Magie>> et <<Troisième Chant>>.

Mon <<Rugissement Surpuissant>> avait aussi été annulé par le sien. Cela se présente mal.

Que devrais-je faire!?

« Dans ce cas… » (Gol Gol)

Une voix caverneuse gronda de la bouche de Gol Gol. Je pensais qu’il ne ferait qu’un pas en avant, mais sa carrure de géant s’approcha à une vitesse surprenante.

—Je n’ai pas le temps de réfléchir!

Me contorsionnant, j’esquivai la charge du Roi Orc. Le son d’une explosion juste derrière moi me parvint aux oreilles.

J’essayai de creuser la distance entre nous, mais il me rua dessus une fois de plus. En réponse, je repoussai désespérément sa lame avec la mienne, mais l’intercepter était déjà plus que je ne pouvais faire.

Je me fis éjecter, m’écrasant contre le large tronc d’un arbre.

Malgré ça, j’observai calmement Gol Gol le géant.

« Oh, tu peux encore combattre? » (Gol Gol)

Sa voix ne contenait plus la nuance de mépris qui s’y trouvait au début de notre combat, maintenant remplacée par de l’admiration.

Bien, c’est tout ou rien, devrais-je tenter le coup? Échanger des coups avec lui sous l’effet de <<Âme du Berserker>>?

Non, je ne crois pas cela puisse changer quelque chose.

Ce skill est à double tranchant, me faisant attaquer ennemis et amis.

—Une attaque « one shot kill »…Vraiment, il est si fort que j’en suis jaloux.

Mais!

« Nn! » (Gol Gol)

Une fois de plus, Gol Gol brandit son épée en me fonçant dessus.

« Deviens ma lame(Enchant)! »

J’ai encore une corde à mon arc!

Je suivis des yeux la trajectoire de son épée. Dans la descente, je parai le coup avec mon épée recouverte par les flammes noires.

Mon but était de détruire sa lame.

Mes bras craquèrent sous la force de son coup.

« Oh. » (Gol Gol)

Je ne supporte plus son sourire.

Tant bien que mal, je réussis à parer le coup, mais malheureusement, je ne fus pas en mesure de briser son épée entièrement. Peut-être à cause d’un de ses skills.

Quand bien même…J’ai au moins réussi à la fêler, me dis-je à moi même, souriant à la vue de la fissure sur son épée large.

« Dans ce cas… » (Gol Gol)

Soudainement, je vis un flux d’Éther rouge émaner du corps de l’orc.

« Je suis puissant; Je suis sans égal (Bless). »

Tout comme moi, sa lame fut enveloppée de puissance magique. Elle scintillait, recouverte par les flammes d’Éther rouge.

« Avec ça, elle ne cassera pas. » dit-il.

Gol Gol sourit en me fixant du regard.

Il empoigna son épée large à deux mains et me fit face.

Calme-toi, la situation est la même. Je meurs toujours en un coup.

C’est tout. C’est tout!

« GURUuuOOooOaaAa! »

La défaite est intolérable.

Ce serait une insulte au visage de tous ceux qui sont morts pour moi! De ceux qui sont encore en train de combattre pour moi!

Je vais gagner!

« Quel agréable tension. » (Gol Gol)

Je serai celui qui réclamera la victoire. Je tuerai ce bâtard pendant qu’il me prend encore à la légère.

Vas-y et étouffes-toi avec ton orgueil démesuré.

Je me déplaçai à ma plus grande vitesse.

Je frappai de tranche, mais Gol Gol para le coup facilement. J’avais envie de claquer ma langue, mais je supportai la frustration et attaquai à nouveau.

Des étincelles jaillirent au contact des flammes noires avec les flammes rouges. Des ondes de choc visibles par tous se propagèrent. Mais malgré l’aspect terrifiant de cette scène, je poussai encore plus loin.

Je fis un pas en avant, faisant glisser ma lame vers le haut. Mais je savais…qu’il pourrait aussi parer ce coup.

Le corps géant du Roi Orc ne bougea pas. Pas d’un iota.

Le Roi Orc répondait à mes attaques sans effort apparent.

Et chaque fois que ma lame rencontrait la sienne, mes pieds s’enfonçaient dans le sol.

—Enfoiré de brute!!

Nous échangions des coups dans un espace de 3 mètres carré.

La bataille n’était pas finie, mais je perdais progressivement du terrain. C’était un fait. Mes attaques ne sont pas au niveau de celles de mon adversaire. La violence des coups de Gol Gol me paralyse les mains.

Je m’étais déjà fait éjecter dans les airs 10 fois au cours de ce combat.

Puis, l’épée de Gol Gol frappa à nouveau.

J’avais atteint ma limite.

Son épée arrivait d’en haut, accélérée par la force de gravité…J’esquivai.

« Tu as reculé! » s’exclama joyeusement Gol Gol.

« Nn! » (Gol Gol)

En un clin d’œil, le corps massif de Gol Gol se retrouva en face de moi. Je n’eus pas le temps d’esquiver et reçus le coup de plein fouet.

Je volais dans les airs, comme percuté par un camion. Je devais m’être fait projeté à plus de 5m, traversant plusieurs arbres fins sur mon passage.

Au final, c’est le tronc d’un arbre qui m’arrêta.

D’une manière ou d’une autre, j’avais réussi à ne pas lâcher mon arme. C’était surprenant même pour moi.

« Guhaa. »

Je toussai du sang.

« Tu t’es bien battu. Petit roi sans nom…Oh, tu tiens encore debout? »

Me servant de mon épée comme une cane, je me relevai. Les flammes noires s’évanouirent.

—Bien sûr.

Je rassemblai toute ma force dans mes bras tremblants.

 

Note de Exserra:

Boom, la fin, comme ça! Et oui, dat cliffhanfger 😉

11 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 41: Clash III

Répondre à zesifry Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s