Serment Chapitre 16: Le Péché de Bondart X

 

Salut,

C’est Neito et je respecte pas mon emploi du temps bouh bouh! XD

Allez, avec un petit peu de retard, voilà la suite.

J’ai annoncé la fin de l’arc: Le Péché de Bondart dans 2 chapitres dans le 15 pas vrai?

Eh bah, je me suis trompé XD

Il y aura au minimum 2 Chapitres encore ^^.

Je rappelle que les *** marquent un changement de point de vue dans l’histoire.

(Italique=pensée où dialogue effectué par la pensé)

Chapitre 16: Le Péché de Bondart X, Confrontation.

(Narrateur:Yolande)

Je me tenais debout, la pointe de mon épée à deux centimètres de la gorge d’un démon.

En me réveillant, j’ai cherché après Yuki et Mari mais la seule chose que je trouvais fut ce démon.

Mes mains étaient moites et je n’arrivais pas à me résigner à abaisser ma lame.

Plusieurs questions trottaient dans mon esprit.

La première, qu’est-il arrivé à la créature que j’ai affronté.

La deuxième, où se trouvent Yuki et Mari? Ce démon les aurait-il tué?

La dernière, pour quelle raison suis-je encore vivante et pourquoi est-il inconscient?

Je ne dois pas traîner.

Si jamais il se réveille, je n’aurais aucune chance.

Je n’ai pas d’autre choix que de l’achever maintenant.

Mon cœur s’emballait et avant que l’hésitation me reprenne, j’abaissai ma lame.

Mais à ma grande surprise, une gueule immense stoppa ma lame dans son élan.

Sora venait de s’interposer.

« Sora! pourquoi m’arrêtes-tu? C’est un démon! Nous devons le tuer pendant qu’on le peut encore! »

J’hurlai sans faire attention, et cette acte fut une terrible erreur de ma part.

Le démon se réveilla et se releva.

« Non… »

C’est la fin, je vais mourir…

J’étais assise sur la paroi rocheuse en me tenant la tête, tout en priant qu’il fasse preuve d’indulgence et qu’il ne m’achève pas.

Il était face à moi, je tremblais comme une feuille et je ne savais absolument pas quoi faire.

Mon destin était scellé.

Contre toute attente, la main que je pensais ennemi me caressa les cheveux.

« Désolé Yolande, je t’ai effrayé. »

Cette voix m’était familière.

« Yuki? »

Yuki est un démon.

Dans un sens, je suis étonné sans l’être vraiment.

Sa force était surhumaine, s’il était humain, la guilde aurait tout fait pour le recruter.

« Je ne peux pas tout t’expliquer, mais tu n’as pas à t’inquiéter.

Je n’ai pas l’intention de te faire du mal. »

Après avoir su que c’était lui, la tentation était retomber je pouvais me détendre.

« Je vais bien, un peu bousculé mais ça va. »

Yuki m’expliqua la situation.

Lui non plus n’avait aucune idée de l’endroit où était Mari.

Par contre, il a trouvé un mot ainsi qu’une petite potion posés près de lui.

Ne sachant pas lire notre langue il me demanda de lui lire.

« Explication de la potion: Quand tu retrouveras la gnomide, fais lui boire tout en scellant l’espace autour d’elle avec du mana, ça permettra de concentrer le poison dans son corps et l’éliminer plus facilement. »

« C’est tout? Il n’y a rien d’autre. »

« Laisse moi le temps de lire, les écritures varient selon les régions, je fais la transition alors patiente.

Chère Yuki, je suis désolé de ne pas avoir pu en faire plus pour toi. Alors que je m’occupais de vous, les dark alchimistes sont arrivés dans la forêt. S’ils vous avaient trouvé, ils vous auraient probablement tué. J’ai donc pris la décision de faire diversion. Merci pour tout ce que tu as fais pour moi. Même si cela n’a duré que quelque jours, je suis heureuse de t’avoir aimé…

Désolé, le reste est dans un patois local je ne peux pas le tradu… »

Je n’ai pas regardé une fois le visage de Yuki pendant ma lecture.

Et heureusement car j’aurais été incapable de continuer.

« Faire diversion.. FAIS CHIER! »

Yuki était fou de rage, il venait d’enfoncer le mur de la caverne d’un simple coup de point.

Les petites créatures qui habitaient la caverne se précipitèrent vers la sortie, comme si le diable était a leurs trousses.

« Maître, ne vous déchaînez pas ici, vous risquez de faire s’effondrer la caverne. »

« Oui tu as raison, excuse moi. »

« Pour ce qui est de l’emplacement de Mari-sama, j’ai peut être une bonne nouvelle. »

« Tu sais où elle se trouve? Parle tout de suite. »

« Je ne sais pas, par contre Ayumi-sama m’a dis de vous faire parvenir le message suivant: elle sait où se trouve leur cachette et vous demande de la rejoindre au plus vite. »

« Bien, à ce que je vois, nous n’avons pas le choix. »

Yuki attrapa ma hanche avec son bras et posa sa main sur Sora.

« QUE FAIS TU! »

« Prends un grande inspiration. »

Une lumière blanche m’éblouit et je sentis mon corps flotter.

***

(Narrateur:Al)

Nous étions tous réunis à l’auberge: Moi, Émilia, Myuri, Minori, Ayumi et la serveuse de la taverne.

« Myuri, pourquoi l’as-tu emmené avec toi? »(minora)

« J’ai eu une drôle de sensation, la taverne est complètement vide alors qu’habituellement elle est remplie de soldats tirant au flan. »

« Excusez-moi de vous déranger. Je m’appelle Rei, heureuse de vous rencontrer. »

Bon ce n’était pas prévu, mais on va faire avec.

« Si je vous ai demandé de tous vous réunir, c’est pour une raison précise. Émilia, je pense que tu as quelques explications à nous fournir. »

« De quoi veux-tu parler? »

« Yuki est un démon, pas vrai? »

Son visage devint tout pâle.

« Je ne vois pas de quoi tu parles. »

Hoy, tu es très mauvaise menteuse Émilia.

« Oui c’est vrai, ça pose un problème? » (Ayumi)

Celle qui dormait paisiblement s’était réveillée en entendant la conversation. Elle avait beau être petite, je pense qu’elle aussi cachait quelque chose. Je ne pense pas qu’un simple lézard puisse apprendre notre langage et posséder une aura aussi menaçante.

« Moi je ne vois pas vraiment le problème, il nous a déjà sauvé, je ne pense pas que ce soit un mauvais gars. »(Myuri)

« Mais tout le monde ne peut pas faire confiance pour si peu. »(Al)

« J’aimerais donc savoir une chose, Émilia, tu utilises un sort d’illusion toi aussi. »

Elle baissa la tête comme un enfant qui venait de se faire gronder pour avoir fait une bêtise.

« Dis leur tout Émilia, nous n’avons aucune raison de nous cacher actuellement. »

Ayumi est d’un grand calme, j’aurais peut-être dû utiliser une potion d’identification sur elle aussi.

« L’illusion est terminée, montre mon vrai visage, Vénus »

Émilia était entourée d’une lumière faisant disparaître son image humaine, ses cheveux courts descendaient maintenant jusqu’à ses genoux et elle avait un visage d’une personne née dans la noblesse.

Ce qui attirait le regard au final, c’était ses ailes rouge sang.

Magnifique.

C’est la première pensée qui m’est venue.

Minora s’agenouilla en voyant Émilia sous sa forme primordiale.

« Que fais tu minora-chi? » (myuri)

« Veuillez pardonner notre insolence Princesse Emilia Ashford II. »

« Princesse!? »

« Je suis la princesse primordiale, après plusieurs soucis dans mon royaume, j’ai été forcé de le quitter. Yuki et Ayumi m’ont sauvé quand j’étais sur le point de me faire tuer. Yuki n’a aucune intention de faire du mal à qui que ce soit alors… »

Émilia tomba à genoux se tenant la poitrine, personne ne comprit ce qui se passait.

Puis d’un seul coup, une lumière apparue au centre de la pièce suivi d’une  secousse de mana.

Tout le monde était maintenant au sol.

Et quand j’ouvris les yeux, un démon, une humaine inconsciente et un Loup prenant la moitié de la pièce étaient apparus.

« Je suis rentré. »

« Tu es en retard, stupide grand frère. »

« Excuse-moi, Émilia, ça va ? Désolé j’ai utilisé notre serment pour me téléporter jusqu’ici. »

Elle frappa Yuki au torse tout en souriant.

« Idiot, ne fais pas ce genre de chose à la légère. »

« Je suppose que je vous dois une explication pour tout ça. »

« Non grand frère, l’explication a été faite, alors vaut mieux passer au sujet principale. »

« Avant de continuer, Myuri, peux-tu prendre Yolande, il semble qu’elle aie mal supporté la téléportation. »

« Pas de problème Yuki-chi »

Myuri la prit dans ses bras comme une princesse, on pouvait voir que Rei l’enviait.

« J’aimerais avant tout annoncer une chose. Les dark alchimiste ont commencé à préparer un rituel, la ville entière est recouverte de cercles magiques. Et au vu de leurs couleurs, ils n’annoncent rien de bon. »(Al)

« À ce propos un soldat un peu trop ivre en parlait hier soir à la taverne. »(Rei)

« Peux-tu en dire plus. »(Yuki)

La petite Rei était effrayée par Yuki, dans un sens c’était normal, toute personne saine d’esprit serait terrifiée en présence d’un démon.

« Il parlait du Rituel de Raswel. »

« Tu es sûr de toi!? »

« OUI OUI, je n’ai aucune raison de vous mentir. »

Steven, espèce de taré, arrête de me donner autant de travail.

« Vu ta réaction, je peux donc en déduire que si on n’arrête pas ça, on risque gros. »(Yuki)

« Oui, et pas qu’un peu. »(Al)

Yuki se gratta la tête et se dirigea vers Ayumi.

« Dis-moi où se trouve l’emplacement des dark alchimiste? » demanda Yuki, une expression à glacer le sang sur le visage.

« Je peux savoir ce que tu comptes faire? »

« Sauver Mari. »

J’avais déjà compris quand il est revenu sans elle qu’il s’était passé quelque chose.

« AHAHAHAHAHAHAHAHAH »

Personne ne comprit la réaction d’Ayumi sur le moment.

« Cette fille est probablement morte, et tu comptes y aller quand même sans connaitre le nombre d’ennemis ni la structure de la zone. »

« Tu l’as donc vu là-bas? »

L’atmosphère était tendue, aucun de nous n’osa dire la moindre chose, leurs auras nous oppressaient.

« Pourquoi ne l’as-tu pas sauvé, Ayumi? »

« Les 4 Règles fondamentales de Rebellions.

-Protège-toi toi même et ne compte que sur toi même.

-N’attaque l’ennemi que si les chances de réussite sont de 100%.

-Ne pas prendre de risque pouvant entraîner la mort d’un camarade.

Tu ne les a pas oublier quand même. Ces règles sont là pour nous protéger, et c’est en les respectant que l’on est encore en vie. »

Pourquoi n’a-t-elle pas parlé de la quatrième règle?

« S’il faut l’abandonner, je préfère encore ne pas les suivre. »

« À l’ouest de la forêt, j’ai laissé une trace magique sur un arbre permettant l’ouverture d’un portail jusqu’à leur base. Mais ne compte pas sur moi pour t’aider. »

« Merci, Ayumi. »

« Ne me remercie pas idiot. »

« Minora-san, voilà la potion pour la gnomide ainsi que les instructions. »

« Maintenir une zone de mana est difficile, je ne pense pas pouvoir faire ça seule. »

Minora avait à peine finie sa phrase que Yuki posa sa main sur la gnomide et l’enroba de mana.

« Je pense que ça suffit, quittez la ville une fois terminé ici, je vais chercher Mari et éliminer les alchimistes. »

« Je viens avec toi. »(Émilia)

« D’accord, suis moi. Sora défonce la fenêtre pour sortir une fois la gnomide sauvée, il vaut mieux éviter de déranger minora pendant son soin. »

« Bien compris maître. »

« Eh beau frère, tu as intérêt de ramener ma sœur en vie sinon tu vas avoir des problèmes. »

« Compte sur moi Al. »

Il tapota mon poing et parti accompagner d’Émilia.

Il semble qu’il soit l’heure de me mettre au travail.

8 réflexions sur “Serment Chapitre 16: Le Péché de Bondart X

Répondre à exserra Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s