Royaume Gobelin Chapitre 51: Forêt Inconnue

Salut à tous,

Vendredi et dernier chapitre de la semaine!

Je suis dégoûté de la vie, je viens d’avoir mon examen de fin de formation théorique…

J’ai eu 98 sur 100! Putain, c’est abusé! j’étais tellement chaud pour le 100% mais j’ai fait une erreur de merde…

Enfin bref, enjoy mes petites brebis aux allèles délétères!

Exserra.

Chapitre 51: Forêt Inconnue

[Race] Gobelin
[Niveau] 5
[Classe] Lord; Chef de la horde.
[Compétences] <<Meneur de Horde>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B+>> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme du Roi>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie Lv2>><<Âme du Berserker>><<Triple Impact (triple chant)>><<Instinct>><<Sagesse du Chef II>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs] Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] High Kobold Hasu (Lvl 1), Loup Gris  Gastra(Lvl 1), Cynthia (Lvl 1) Roi Orc Bui (LvL 36).

 

◆◇◆

Les gobelins bloquant le passage étaient plus larges que les orcs.

Leurs muscles saillants ressortaient sur tout le corps, alors que leurs membres noirs étaient seulement enveloppés dans un linge. C’était comme s’ils ne se souciaient même pas de la défense.

Dans leurs mains, ils tenaient des gourdins de la taille d’un tronc d’arbre. Leurs yeux luisaient d’un éclat rouge sang.

« RUuOoOO! »

Ce cri était un signal.

Les gobelins brandirent leurs gourdins pour les abattre contre les arbres, déblayant la forêt pour élargir leur champ de vision.

« RUuOOooo! »

C’est probablement le chef de horde.

Au son de ce hurlement, les gobelins avancèrent sans une pointe d’hésitation dans leurs mouvements. Cependant, ils n’avaient pas non plus l’air de vulgaires marionnettes tirées par des ficelles.

Je suppose qu’il n’y a aucun intérêt à se cacher.

D’un coup de mon Iron Second, je décapitai quelques arbres.

« Qui vash laer!? »

Ils sont difficiles à comprendre…

« Le futur Roi de Ganra, » répondis-je ironiquement.

Un hurlement tonitruant retentit en réponse.

« RUuuooooOOOO! »

Alors que l’un des gobelins de Gaidga hurlait, tous les autres firent de même à sa suite.

Au plus fort de leur concert de rugissements, Gi Go me demanda.

« Roi, accordez-moi l’honneur de me battre à l’avant-garde, » dit-il en brandissant ses épées courbes.

J’acquiesçai d’un hochement de tête.

« Ils sont peut être plus forts que les orcs, », l’avertis-je.

« Je comprends. »

La vue du dos de Gi Go, 2 fois plus petit que le mien, s’avançant vers les Gaidga sonna le début de la bataille.

Je jetai un rapide coup d’œil sur nos flancs.

Et je vis le chef des druides, Gi Za, caché parmi les fourrés sur le flanc droit, et les gobelins qui avaient servi d’avant-garde pendant notre voyage: le beast warrior Gi Gi, le furtif Gi Ji ainsi que Gi Zu le chien fou sur le flanc gauche.

Le magicien du vent, Gi Do, était en stand-by, attendant entre Gi Go et Gi Za.

En renfort, il y’a le noble classe, Gi Gu Verbena, et Gi Jii aux Yeux Grands Ouverts, juste derrière moi.

Tout le monde était en position.

Nos adversaires cette fois-ci étaient les géants de la tribu Gaidga.

« Go! » ordonnai-je.

Avec la vitesse d’un coup de revolver, Gi Go Amatsuki s’élança à travers la forêt dévastée, ses subordonnés gobelins le suivant de près. Dans chacune de leurs mains, ils tenaient des épées montrant des signes d’usure, preuve de la dureté des entraînements de Gi Go.

« RUuuoouuU! »

Le gourdin en approche ressemblait à la chute d’un arbre. Mais Gi Go se glissa par le dessous sans aucune hésitation, brandissant son épée courbe.

Il frappa de sa lame, ne laissant derrière qu’un flash de lumière. L’instant d’après, du sang jaillit en masse du bras du gobelin Gaidga.

Mais pour une raison, Gi Go arbora une expression insatisfaite alors qu’il rengainait sa lame.

Il était déçu de ne pas avoir pu trancher l’os.

« Viens! »

Aboyant sur le gobelin géant, il prit son épée à 2 mains et frappa.

Le gobelin de Gaidga hurla en abattant son gourdin. De sa lame courbe, Gi Go dévia l’attaque, laissant le gourdin aller s’exploser au sol, y creusant un trou.

Dans le même moment, Gi Go exécuta un « nukidou » (voir vidéo en bas), tranchant le gobelin ennemi en un coup.

Cette attaque n’était rien d’autre qu’un coup de maître.

Rien à voir avec les coups d’épée donnés par les gobelins inexpérimentés. Différent de moi qui m’aidait du poids de mon épée large pour frapper. Un véritable coup de tranche qui se servait de tout le potentiel de la lame d’une épée.

C’est le don de celui qui a reçu la protection divine du Dieu de l’Épée.

Le gobelin de Gaidga, ne put que tomber lamentablement là où il venait de se faire découper.

Un geyser de sang se forma quand son corps tomba, mais Gi Go n’y accorda pas un seul regard.

Cela doit être grâce à ses deux skills, <<Vétéran>> et <<Âme du Guerrier>>.

Je déplaçai mon regard vers les autres gobelins…

« Habille moi du vent (Accel)! »

Vers la droite alors que j’entendis la voix de Gi Za qui commençait un combat.

Utilisant Accel, il se propulsa derrière le gobelin Gaidga, tout en se retournant dans le même temps.

« Comme une rafale. Comme une bourrasque. (Wind Cutter)! »

Les deux lames de vent fendirent le sol, se dirigeant vers les pieds de son adversaire.

Un cri s’éleva, et l’ennemi tomba alors que les subordonnés de Gi Za le bombardaient de sorts. Leurs attaques magiques étaient faibles, et ils ne purent le finir en un coup, mais avec les groupes de trois qui tiraient à tour de rôle, ils en vinrent à bout assez vite.

—Ça se passe bien de ce côté aussi.

De temps en temps, le manipulateur de vent, Gi Do jetait un sort ou deux pour couvrir Gi Go et Gi Za.

Rien de bien éblouissant, mais c’était nécessaire pour conserver l’avantage dans ce combat. Et même si c’était des magies simples, Gi Do était capable de couvrir leurs arrières efficacement.

Comme prévu, aucun problème de ces deux côtés. Donc…peut être que le flanc gauche est…

Les 3 gobelins rares se battant sur ma gauche…étaient dans une impasse.

Gi Zu ne pouvait pas exprimer tout son potentiel en maniant la lance. C’était vraiment difficile pour un simple classe Rare de tenir tête à un gobelin Gaidga. Les gobelins que Gi Zu menaient étaient coordonnés, mais rencontraient des difficultés.

Ils manquent tout simplement de force.

Quant au beast tamer, Gi Gi, et le furtif Gi Ji, ils ont toujours eu du mal à affronter leurs ennemis au corps à corps, surtout sans effet de surprise. Le skill <<Camouflage>> de Gi Ji lui permet d’attaquer depuis les ombres à la moindre ouverture. Et les bêtes de Gi Gi ne sont juste pas assez puissantes. Ils n’ont donc vraiment aucune autre choix que d’espérer une percée de Gi Zu, mais…

Les Gaidga commencent à vouloir battre en retraite…

« Gi Gu, » appelai-je.

« Oui? »

Devrais-je envoyer Gi Gu?

« Prends tes troupes et va aider le flanc gauche. »

« A vos ordres. »

Brandissant son épée, il signala à Gi Jii aux Yeux Grands Ouverts de le rejoindre.

Cela suffira t-il?

« Ganra! Où êtes vous?!? »

Un gobelin Gaidga sortit de la forêt vers la zone où Gi Go se battait.

Gi Go me regarda un moment avant de choisir un gobelin différent à combattre.

Quelle générosité…

Il compte me laisser cet adversaire, huh?

« Les Ganra que tu cherches sont sous mon contrôle, » dis-je au gobelin qui venait d’apparaître tout en lui bloquant le passage.

« Déconne pas avec moi, » aboya t-il.

Il brandit son gourdin.

Si ça me touche, je suis mort.

Mais pour quelqu’un qui a survécu au Roi Orc, Gol Gol, et ses déluges d’attaques, ce genre de coup n’est même plus une menace.

D’un pas de côté, j’esquivai le coup de gourdin avant de plonger ma lame dans les jambes du gobelin.

Lui sectionnant les jambes, le Gaidga tomba, alors qu’une seconde attaque s’abattait sur lui.

Ses bras furent broyés et il ne représentait plus aucun danger.

Je jetai un rapide coup d’œil aux alentours, et je vis que nous nous étions occupés de tous les gobelins de Gaidga dans la zone.

« Bien…nous avons réussi à obtenir quelques prisonniers. Que fait-on maintenant, Roi? »

Gi Za sourit férocement.

« Les pertes? » demandai-je.

« Chez nous, 3 sont blessés, mais ce sont juste des blessures superficielles, » dit-il.

Alors, c’est décidé.

« Poursuivez les ennemis. Prenez Gilmi avec vous. Nous continuons comme ça jusqu’à la capture du village Ganra. »

 

◆◇◆

Nous courrions à la suite de Gilmi.

Il était facile de suivre le chemin emprunté par les gobelins de Gaidga, car tous les arbres étaient cassés et couchés sur le côté.

En peu de temps, nous étions arrivés au village de Ganra.

« C’est…Devrais-je dire qu’on s’y attendait, ou… »

« C’est notre village, la Forêt du Géant Tordu (Forêt Inconnue). »

Je regardai en l’air, et je ne pus cacher ma surprise. En haut des arbres géants se trouvaient des petites maisons construites sur les branches énormes. Au sol, des palissades avaient été érigées pour servir de défense. Il y’avait également de petites cabanes autour des arbres tordus mais la plupart étaient déjà ravagées.

Détruites par les gobelins de Gaidga.

« Cherchez des survivants. Mais soyez prudents! » ordonnai-je.

Les branches difformes des arbres géants descendaient jusqu’au sol. En vrai, on pourrait dire qu’elles se plantaient littéralement dedans. En regardant d’en haut, cela devait avoir l’air différent. Mais depuis le bas, l’endroit au complet ressemblait à un labyrinthe naturel. Les branches tordues s’entremêlaient toutes entre elles, formant un schéma complexe. Et les racines des arbres sortaient du sol, éventrant la terre, et créant des sortes de mur.

Les feuilles sont énormes, à tel point que l’une d’entre elles suffirait à recouvrir le corps d’un gobelin normal. Les branches entremêlées, s’intriquaient encore entre elles, s’enroulant jusqu’à bloquer complètement le passage.

J’ordonnai aux deux nobles classes, Gi Go Amatsuki et Gi Gu Verbena, de prendre un autre chemin en emmenant leurs subordonnés avec eux. Gi Ji accompagnait Gi Go alors que Gi Gi accompagnait Gi Gu.

Puis je me tournai vers Gilmi, notre guide, et demandai.

« Gilmi, pourquoi les Gaidga ont-ils attaqué Ganra? »

Pourquoi des gobelins avec un style de vie si différent les attaqueraient?

Ils ne sont pas venu pour s’emparer du village. Avec leurs corps imposants, même s’ils s’en emparaient, ils ne pourraient physiquement pas vivre dans ces maisons construites en haut des arbres.

Les gobelins de Ganra sont plutôt petits, si je me base sur la taille de Gilmi et Narsa.

Je pense que Gilmi et Narsa, malgré leurs tailles, sont des gobelins Rare.

Ce serait plus facile de le confirmer si je pouvais utiliser mon <<Œil du Serpent Rouge>> sur eux, mais malheureusement, mon level n’a pas encore dépassé le leur.

« C’est… » murmura Gilmi, hésitant.

Alors qu’il hésitait, une voix que je n’attendais pas me parvint aux oreilles.

« Laisse-moi expliquer, » dit Narsa.

Et moi qui pensait qu’elle ne ferait que nous suivre.

 

◆◇◆◆◇◆◆◇◆◆◇◆

Votre level a a augmenté:

5 -> 8

◆◇◆◆◇◆◆◇◆◆◇◆

 

Note du Trad:

Le nukidou est un mouvement de parade, un contre que l’on exécute en réaction à un coup en Kendo. Voir la vidéo ci-dessous:

Publicités

33 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 51: Forêt Inconnue

  1. Merci pour le chapitre. Ça a l’air cool le kendo, j’en ferai bien si j’étais pas allergique au sport ^^
    Je voulais poser une question sérieuse mais je m’en souviens plus donc tant pis.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s