est-ce que ça en vaut la peine?

Je m’essaye à la traduction de xianxia!

Prologue:

 

Je suis Xian Lin, maître du septième temple de la vouivre céleste et j’ai vécu de nombreuses réincarnations jusqu’à ce jour. Après 1000 années de vies cumulées, l’ennui était pour moi le plus mortel de mes ennemis. J’ai donc décidé de raconter les 1001 chroniques de ma vie. Enfin, après avoir relevé mon duel quotidien. Ces étrons du rang diamant de la 26ème secte espèrent toujours pouvoir me battre et viennent me défier à la chaîne.

  • Hmmpf après celui-là, j’irai détruire leur secte pour être enfin en paix. J’épargnerai leurs femmes pour qu’elles puissent profiter de mon aura de pouvoir.

Le challenger arriva à pas lourds, faisant circuler le ki dans chacune de ses jambes pour faire trembler le sol. Cette vermine, je vais devoir le tuer pour ça, il a fait tomber le pot de tante Lin Lin! Impardonnable! En plus, il a une tête d’oeuf…

C’est le signe de sa malfaisance, il a souillé son aura de maître en ayant recours à une drogue sacrée pour augmenter artificiellement son niveau de cultivation. Comment ce minable a-t-il pu se procurer de la semence de licorne mâle, cela vaut une fortune. Seul l’ancien maître de la première dynastie a pu s’en procurer il y’a de ça 2000 ans. Bien que puissant, il était haï pour avoir utilisé cette drogue. Seules ses femmes appréciaient ses performances nocturnes améliorées par l’essence vitale de la licorne. Elles le détestèrent quand même quand elles s’aperçurent que cela avait rendu l’empereur stérile et qu’elles ne resteraient que des concubines toutes leurs vies.

Au final, les 100 concubines le tuèrent dans son sommeil après lui avoir fait boire du poison disrupteur de ki. Impuissant, son ki résiduel le régénérait assez pour ne pas mourir, mais pas assez pour le sauver et il hurla 7 jours avant de lâcher son dernier soupir dans une râle d’agonie.

Je me précipite direct vers le chauve, un pied devant l’autre, alors que je glisse avec mon ki affiné par l’énergie de la terre. Je combine mon ki à travers mes nœuds spirituels de métal et de feu, une boule de métal en fusion se forme au niveau de mes paumes et je la lance vers le crâne d’oeuf. L’imbécile qui avait affiné son ki dans le nœud du bois pour faire trembler le sol et provoquer ma colère avait signé son arrêt de mort. Il n’a pas eu le temps de faire circuler son énergie dans le circuit de l’air pour récupérer son agilité et s’est pris ma boule de métal en fusion de plein fouet.

  • Mei Mei, débarrasse moi de ce déchet et envoie une lettre de défi aux disciples de la 26ème secte du diamant. S’ils se rendent, j’épargnerai leurs femmes et laisserai vivre leur lignée après qu’elles m’aient donné un fils.
  • Bien, maître.
  • Hmfff…

Sacré Mei Mei, elle a bien grandi…ses hanches sont fines mais sa poitrine est généreuse et elle sera certainement une bonne mère. La pauvre croit pourtant qu’avec son énergie de niveau bronze elle peut devenir une vraie disciple du temple.

  • Hmmmf

Bien, et si je l’écrivais cette histoire ?

3 réflexions sur “est-ce que ça en vaut la peine?

      • yep^^, bon il est vrais que ça ne ressemble à rien (selon moi) actuellement, mais 1000 vie, beaucoup de possibilité d’histoire passionnante non? ça peut en valoir la peine je pense^^.

        au passage quelque petite erreur peu être? par exemple « Au final, les 100 concubines le tuèrent dans son sommeil après lui avoir fait boire du poison disrupteur de ki » plutôt destructeur non?

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s