Chapitre 3 prt1 les grottes de glace

Esh et Evelle étaient assis au pied des gradins, dans la zone cérémoniale : une arène en cercle, assez gigantesque pour contenir la totalité des 20 000 habitants d’Eden en restant tout de même à moitié vide, située vers la bordure nord du village.

Dans ses gradins, se trouvait une loge rouge, soutenue par des piliers en or, dans laquelle étaient assis, d’un côté, le Grand Prêtre, et de l’autre, le maire du village qui recevait occasionnellement de son voisin des regards froids.

Les deux s’étaient récemment disputés suite aux donations conséquentes de Monsieur Olamote, le père de Danny et le principal contestataire du mode de vie basé autour de la religion de l’Équilibre au sein du village, et qui, donc, par la force des choses, était devenu l’opposant direct du Grand Prêtre.

̶  Allons Yashar, c’est ridicule, soupira le maire suite à un énième regard noir de la part du prêtre.

̶  Ce qui est ridicule, c’est d’accepter d’être financé par des hérétiques, répliqua le Grand Prêtre, sans desserrer les dents.

̶  Les membres de la famille Olamote ne sont certes pas de grands croyants, mais ils contribuent de manière positive au développement du village. N’oublions pas qu’ils ont aussi entièrement financé le nouvel orphelinat l’année dernière, argumenta le maire.

̶  Un orphelinat qui n’aurait pas été nécessaire, si la famille Olamote et les autres grandes familles d’aristocrates ne se livraient pas à de stupides conflits d’influence. De plus, notre village dépend bien davantage de la grâce du Père, que de l’argent des Olamotes. Je refuse de croire que tu n’es pas au courant des récentes interprétations stellaires de cette semaine, rétorqua le Grand Prêtre.

Le maire éprouva immédiatement un frisson. L’Église de l’Équilibre s’appuyait lourdement sur la position des astres. En effet, puisque les astres étaient dirigés par le destin suite au deuxième décret du Père, il était possible de lever le voile sur certains mystères du futur en interprétant leurs positions. Cela était même utilisé par les familles les plus aisées afin de nommer leurs enfants en fonction de leur destinée prédite par les astres.

Récemment, le Grand Prêtre avait déchiffré l’arrivée d’une tribulation, mais n’avait su dire si elle était destinée à sa personne, ou au village en général (bien que les deux soient intimement liés, ne serait-ce que par besoin de la présence de Yashar pour repousser la tempête qui arrivait chaque soir). De plus, il ne savait dire quand cela allait arriver.

̶  Que Dieu nous protège, dit le maire en traçant au niveau de son torse une balance, signe sacré de l’Équilibre.

C’est alors qu’un bruit de trompette retentit dans les gradins, la cérémonie était sur le point de commencer.

L’humeur massacrante d’Esh, qui se trouvait également dans l’arène, s’améliora légèrement quand il aperçut Yafa, vêtue d’une robe rouge sang, au milieu de l’arène, sur une estrade, parmi les chargés de cérémonie.

Une chorale, constituée d’enfants et d’adultes, y chantait le chapitre de la semaine, tandis que Yafa dansait d’un pas endiablé, tout en faisant jaillir du feu de ses mains. Suite à sa victoire lors de la compétition annuelle du village, décidant de la danseuse attitrée de la cérémonie de l’Équilibre, Yafa fut reconnue comme la plus talentueuse parmi les jeunes filles du village dans la maîtrise des lois du feu.

Le feu était reconnu, dans le pays, comme le plus sacré et le plus important au sein des cinq éléments : le feu, l’électricité, la terre, le vent et l’eau. C’était principalement dû à la localisation du pays de Kerah, au nord de la planète, là où le froid ne quittait jamais ses frontières.

Sans les lois du feu qui ont permis aux Miktsoanes de construire des outils pour garder des territoires entiers à des températures vivables, la nation n’aurait jamais pu en arriver là où elle était actuellement. Un Miktsoane représentait le niveau de puissance ultime auquel les vivants pouvaient aspirer, et il était aussi probable de survivre à une rencontre avec un dragon à trois têtes, que d’en connaître un personnellement.

Le chemin comportait trois étapes majeures, appelées les trois Pas : le premier Pas, où se situaient les personnes qui venaient de commencer de cultiver. Evelle et Yafa en faisaient par exemple partie. Ceux qui se trouvaient à ce niveau d’existence étaient appelés des Aspirants.

Ensuite, venait le second Pas : c’était le niveau auquel la plupart des Cultivateurs étaient bloqués. Ceux qui étaient à ce niveau d’existence étaient nommés Moumrés.

Enfin, venait le troisième Pas, dont le père d’Esh faisait partie. Les personnes ayant atteint ce stade d’existence étaient nommées Miktsoanes. En moyenne, seulement une personne sur 10 000 arrivait à devenir un Miktsoane, et au sein du village d’Eden, le ratio avait été respecté. Parmi ses 20 500 habitants, il n’y en avait que deux : l’Ancêtre et le Grand Prêtre.

Ce fut finalement le moment du dernier verset de la cérémonie.

Alors que les choristes finissaient sur une note grave et longue, Yafa amassa tout le feu au-dessus de sa tête, et forma un phénix de flamme, qui partit s’abattre sur la pile de bûches qu’Esh et sa sœur avaient laborieusement amassées la veille, l’allumant en un instant.

Le public se leva immédiatement pour applaudir la jeune fille qui, suite à l’effort fourni, avait le visage pâle mais le sourire aux lèvres.

̶  Yafa a encore fait des progrès dans sa maîtrise du feu ! s’exclama Evelle d’un air admiratif.

̶  Humf… la cérémonie de l’Équilibre n’est pas censée être une scène où montrer ses compétences, répliqua Guéa avec une pointe de jalousie dans sa voix, en voyant son père se joindre aux applaudissements. Retournons à la maison, Esh doit se préparer pour demain.

Un frisson parcourut immédiatement le principal intéressé, le temps de la cérémonie, les mouvements de Yafa lui avaient fait oublier les dangers qui l’attendaient. Il retomba aussitôt dans la morosité.

 

 

Bonjour, j’espère que vous avez aimé ce chapitre, n’hésitez pas a laisser des commentaires, bonne journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s