Royaume Gobelin Chapitre 58: La Riposte

Salut à tous,

Voici le chapitre 58 après un long moment d’attente.

Désolé mais j’étais occupé à trad Dungeon Defense avant et surtout j’ai essayé d’avancer dans l’écriture d’EDS.

Seulement… j’ai reçu FFXV y’a 10 jours donc je geek non stop XD

Anyway, enjoy mes petites brebis.

p.s: apparemment Neito est mort sous un tas de baguettes de pain, donc pas de news pour les sorties de Serment.

Chapitre 58: La Riposte

[Race] Gobelin
[Niveau] 8
[Classe] Lord; Chef de la horde.
[Compétences] <<Meneur de Horde>> <<Volonté de l’Insurgé>> <<Rugissement Surpuissant>> <<Maîtrise de l’Épée B+>> <<Cupidité Insatiable>> <<Âme du Roi>><<Sagesse du Chef I>><<Œil du Serpent Bleu>><<Danse Aux Portes de la Mort>><<Œil du Serpent Rouge>><<Manipulation de la Magie Lv2>><<Âme du Berserker>><<Triple Impact (triple chant)>><<Instinct>><<Sagesse du Chef II>>.
[Divine Protection] Altesia, Déesse des Enfers.
[Attributs] Ténèbres, Mort.
[Bête Subordonnée] High Kobold Hasu (Lvl 1), Loup Gris  Gastra(Lvl 1), Cynthia (Lvl 1) Roi Orc Bui (LvL 36).

◆ ◇ ◆

“Gi Za, prends la moitié des gobelins et poursuis les fuyards!”

“Gi Jii, Gi Zu, Gi Do,allez-y aussi.”

Après avoir pris le contrôle de la grotte, la plupart des Gaidga s’étaient mis à fuir vers une sorite au fond de la cave d’où mon ordre de les poursuivre.

L’intérieur de la caverne était assez vaste mais agencé plutôt sommairement. Plusieurs alcôves servaient d’entrepôts pour la nourriture et les armes.

Les deux Gobelins Nobles, Gi Gu Verbena et Gi Go Amatsuki, sont restées avec moi pour éliminer les quelques Gaidga qui n’ont pas fui.

Deux d’entre eux apparurent devant moi, aussitôt découpés en un mouvement de mon épée large Iron Second.

“Suivant.”

Après avoir « nettoyé » l’armorie, je me dirigeai dans l’alcôve suivante.

“GUuAaU!”

Un seul coup d’estoc et l’ennemi bondissant s’empala sur ma lame. Je dégageai le corps avant de jeter un coup d’œil à l’intérieur.

“Hmm…”

Serrés les uns contre les autres, les femelles Gaidga et les larves s’étaient réfugiés là.

« Si vous ne tentez rien, vous vivrez. » dis-je.

Les femelles sont une ressource précieuse, quelque soit leur tribu d’origine. En plus, si les Gaidga se soumettent à moi, ce sera plus facile de les maîtriser en leur rendant leurs femelles. Le désir de procréer est très fort chez les gobelins.

Même s’ils se reproduisent vite, il faut quand même du temps pour qu’une larve devienne adulte, et encore plus pour le considérer comme un guerrier valable.

De plus, nous ne savons même pas si le temps de gestation chez les membres des 4 tribus est le même que chez nous ou pas.

Il serait stupide de tuer ces femelles et leurs larves déjà nées!

Toute façon, tuer des proies tremblantes de peur ne me ferait pas particulièrement honneur.

« Roi. » Gi Go qui fouillait les autres pièces vint à ma rencontre tout en essuyant la lame ensanglantée de son épée courbe. « Nous avons le contrôle totale de la caverne. Cette pièce était la dernière. »

« Je vois, » répondis-je. « Dans ce cas, voici tes ordres, Gi Go Amatsuki. »

Je montrai au gobelin agenouillé devant moi une des alcôves.

« Dans cette pièce se trouvent les larves et les femelles des Gaidga. Au nom du roi, je te charge de leur sécurité. Protège ces faibles créatures. »

« A vos ordres. »

Sans plus attendre, je sortis de la caverne.

“Gilmi!”

Les archers de Gimi avaient assiégé la caverne dans le but de confiner la bataille à l’intérieur, et se trouvaient donc devant l’entrée.

Je donnai mes ordres au Premier Archer Gadieta.

« Nous pourchassons les Gaidga en déroute; suis moi! »

« A vos ordres. »

« Gi Gu, prends l’avant-garde et ouvre nous le chemin! Gi Gi,Gi Jii sur les flancs. Allez! »

Gi Gu à l’avant, Gi Gi et son Double cou sur la droite, Gi Jii le furtif sur la gauche, nous nous mires en route.

« Mon Roi, les Gaidga fuient probablement vers le Sud. »

« Le Sud, hin? »

« Ils courent peut être vers le village des Paradua. », suggéra Gilmi.

On pouvait déjà voir le village Paradua se reflétait dans les prunelles du petit archer. Son regard était ferme et résolu.

Les arbres se firent de plus en plus rare au fil de notre progression vers le Sud.

« Bien, maintenons le cap vers le Sud. »

Gi Gu Verbena hocha la tête et continua en direction du Sud.

◇◇◆

Avec la grande taille des Gaidga, Gi Za eut très peu de mal à suivre les fuyards. C’était également facile les harceler. Gi Za tirait sans répit des projectiles magiques alors que Gi Do utilisait des lames de vent en visant les jambes et les pieds. Les malheureux qui tombaient étaient vite achevés par l’épée de Gi Ji aux Yeux Grands Ouverts et la lance de Gi Zu.

Ils chassaient les Gaidga comme une meute de loups un troupeau de moutons.

Cependant, leur nombre était conséquent. Il y’avait simplement trop de Gaidga pour espérer pouvoir éliminer tous les fuyards.

« Visez le plus gros groupe! »

Dans leur fuite, certains Gaidga s’étaient regroupés. L’ordre lancé, les hommes de Gi Za dévastèrent le groupe sans une once de remord.

Ce n’est qu’une fois arrivé à court d’Ether que Gi Za mit fin à la poursuite. Sa fatigue avait été amoindri par l’excitation de la chasse, mais une fois arrêté, il ressentit toute la fatigue accumulée d’une demi-journée de traque.

Son épuisement n’avait rien de surprenant.

« Stop! » ordonna Gi Za et la horde s’arrêta. Tous les gobelins haletaient.

« C’est aussi loin que nous irons » murmura Gi Za.

Une odeur différent de celle des Gaidga vint lui chatouiller les narines.

« Hmmm…? »

Mais la seule chose qu’il pouvait entendre était le doux bruissement des feuilles agitaient par le vent.

Gi Za sentit que quelque chose n’allait pas. Immédiatement, il tenta de sonner la retraite mais une forme massive bondit hors de fourrés juste avant.

“Tch… Paradua!?”

Un trigre noire, mastodonte rayé monté par Aluhaliha armé de sa lance.

« Meurs, gamin! »

Toujours en plein saut, il frappa de sa lance.

« Grr… »

Gi Za esquiva en sautant en arrière mais cela ne suffit pas à déstabiliser Aluhaliha.

“Naïf!”

Le moment où Gi Za atterrit, Aluhaliha était déjà sur lui.

« Accel! »

Déséquilibré, cette attaque aurait dû lui être fatale, mais Gi Za utilisa Accel pour l’éviter in extremis.

Glissant sur le vent, il ordonna la retraite: « Retraite! En arrière! »

« Tu n’iras nulle part! Hal, Alashd, flanquez-les! Jirouou, cours! »

C’était au tour d’Aluhaliha de se mettre en chasse.

« A vos ordres! »

Les deux gobelins, Hal et Alashd étaient comme deux faucons prenant leur envol avant de fondre sur leurs proies, chacun d’un coté du groupe de Gi Za.

A son nom, la bête de Aluhaliha rugit puissamment avant de s’élancer à la poursuite de Gi Za.

La puissance combinée de gobelins montés sur des bêtes prit au dépourvu même les druides les plus habiles. Ils ne pouvaient faire qu’esquiver durant leur fuite.

« Enfoncez leur flanc droit! Allez! »

Au son de la voix de Gi Ji Yeux Grands Ouverts, le magicien du vent Gi Do, invoqua sa magie, faisant trébucher un cavalier sur la droite. Mais la bête continua d’encercler le groupe même sans son maître.

« Tu m’ennuies! » dit Gi Ji alors qu’il faisait volte face pour parer une des attaques d’un Paradua.

« Je m’en occupe! » dit Gi Zu, sa lance claquant l’air alors qu’il transperçait un des poursuivants.

“GURUuuAaAAU!” un rugissement rageur monta de Gi Zu, la folie l’envahissant alors que le [Skill] <<Mad Dog>> s’activait. Gi Zu avaient fait sauté les contraintes de la raison pour s’ouvrir un chemin vers la survie. Gi Ji comprit la situation et n’envisagea pas une seconde de stopper Gi Zu.

« Courez! Courez! Continuez de courir! » encourageait Gi Za pour exhorter la horde à fuir vers le couvert de la forêt.

Se pliant pour passer entre les arbres, il courait désespérément pour échapper aux tigres.

Heureusement les gobelins sont petits, et les cavaliers de Paradua ne pouvaient pas les atteindre là où leurs bêtes ne passaient pas.

« Retire toi Gi Zu! »Lança Gi Za en esquivant la lance de Aluhaliha et les crocs de son tigre Jirouou, mais Gi Zu était possédait par le Dieu Fou et ne pouvait l’entendre.

« Ne détourne pas les yeux pendant un combat! »

La lance de Aluhaliha fonçait sur Gi Za.

“Gu!?”

Il se contorsionna pour l’éviter mais se fit toucher à l’épaule.

“Hmph–––” Aluhlaiha allait invectiver Gi Za, mais avant qu’il puisse ouvrir la bouche, Gi Za chanta, “Mon âme surf sur le vent Windea!”

L’air vibra autour de lui et 4 tornades se formèrent devant lui. Gi Za les lança sur Aluhaliha.

« Comme si ça allait toucher!…Nu!? »

Jirouou sauta de côté, et Aluhaliha s’en tira sans encombre. Une des tornades toucha le sol devant lui, soulevant un nuage de poussière lui boquant la vue.

“Tch… nous l’avons perdu, Jirouou.”

Bien que le tigre noir était assez agile pour se déplacer en forêt, son odorat n’était pas très développé. Coupé de sa vision comme il l’était, il ne pourrait remonter la piste de Gi Za, encore moins l’attaquer.

« Bien, peu importe. Nous leur avons infligé quelques pertes. Nous rentrons! »

« Devrions-nous décapiter les survivants? » demanda Haru.

Aluhaliha fit non de la tête. « Il y’a quelque chose que je veux vérifier. S’ils sont en état d’être transporté, emmène les avec nous. Mais ne prend pas la peine d’être poli. »

« A vos ordres. »

Mené par Aluhaliha, les Paradua quittèrent le champ de bataille pour rejoindre les Gaidga.

◇◆◇◆◇◆◇◆

Le héros augmente de niveau.

Level 8 -> Level 10

◇◆◇◆◇◆◇◆

Note de l’Auteur:

On dirait que Gi Za s’est fait coiffé au poteau.

Les bêtes de Hal et Alashd se nomment Mio et Shio.

Pour la bête d’Aluhaliha, j’hésitai entre Kokuougou et Raou. Mais les deux noms sonnent trop héroïque alors j’ai changé d’idée.

Publicités

11 réflexions sur “Royaume Gobelin Chapitre 58: La Riposte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s